Hansa Rostock, promu, a essuyé son quatrième revers consécutif face au Borussia Dortmund. Envers et contre tout, Frank Pagelsdorf, l'entraîneur, croit encore en une issue favorable. " Nous ne méritons pas cette succession de défaites. Je préfère appréhender les aspects positifs : nous développons un bon football et nous nous créons beaucoup d'occasions. Reste à les concrétiser. Un but en quatre matches, c'est trop peu mais si nous continuons à travailler et à jouer ainsi, nous renouerons bientôt avec la victoire ". L'histoire d'Energie Cottbus est similaire. Comme les autres formations issues de l'ancienne RDA, elle est en bas de classement. Le coach Petrik Sander...

Hansa Rostock, promu, a essuyé son quatrième revers consécutif face au Borussia Dortmund. Envers et contre tout, Frank Pagelsdorf, l'entraîneur, croit encore en une issue favorable. " Nous ne méritons pas cette succession de défaites. Je préfère appréhender les aspects positifs : nous développons un bon football et nous nous créons beaucoup d'occasions. Reste à les concrétiser. Un but en quatre matches, c'est trop peu mais si nous continuons à travailler et à jouer ainsi, nous renouerons bientôt avec la victoire ". L'histoire d'Energie Cottbus est similaire. Comme les autres formations issues de l'ancienne RDA, elle est en bas de classement. Le coach Petrik Sander doit bien constater que le départ de son buteur roumain Sergiu Radu, vendu au VfL Wolfsburg pour la somme record pour le club de 1,2 million d'euros après les 14 buts marqués la saison passée, n'a pas été pallié comme il le fallait. L'avant danois Dennis Sörensen a certes déjà marqué mais sur penalty. " Réclamer des attaquants supplémentaires n'aurait pas de sens puisque le marché des transferts est clos. Quant aux joueurs libres, on ne sait pas quel est l'état de forme ", a déclaré Stefan Baumgart au Welt. Tenter saison après saison de survivre semble être le lot des clubs de l'Est. La défense des deux équipes est leur principal point faible. Stefan Wächter, le nouveau portier de Hansa Rostock, ne dégage pas précisément une impression de sécurité, pas plus que son collègue Tomislav Piplica. Les clubs placent leurs espoirs dans quelques anciennes connaissances. Rostock a ainsi engagé le Nigérian Victor Agali (28 ans), qui s'est déjà produit pour le club de 1998 à 2001. Cependant, il ne peut dissimuler son manque de compétition. Après avoir quitté le club turc d'Ankaragücü en février, il n'a plus joué. " Il est fort de la tête et a beaucoup de présence physique. C'est un doberman que nous avons engagé ", analyse Pagelsdorf. Avec ses buts, Agali doit faire sortir Rostock de la zone rouge. Quant à Energie Cottbus, il préfère miser sur sa force collective. L'ALLEMAGNE, sans Philipp Lahm, Michael Ballack, Tim Borowski, Torsten Frings, Bernd Schneider, blessés, ni Mario Gomez, malade, est pratiquement assurée de sa qualification pour l'EURO, suite à son succès 0-1 au Pays de Galles. Miroslav Klose, allié à Kevin Kuranyi en attaque et capitaine, a marqué les deux buts de la partie. Dans le but, Jens Lehmann a reçu la confiance de Joachim Löw, bien qu'Arsenal l'ait placé sur le banc. LE WERDER BRÊME a versé trois millions à Schalke 04 pour le transfert de l'arrière central Sebastian Boenisch (20 ans). L'international Espoir a obtenu un contrat de quatre ans. ROBERT VITTEK (25 ans, FC Nuremberg) n'est pas au bout du tunnel. L'attaquant slovaque a été opéré du ménisque et est sur la touche pour un mois minimum. ALEXANDER FREI (28 ans) se fait désirer à Dortmund. L'avant suisse souffre d'une ancienne blessure à la cheville. Pourtant, le club a également annoncé une bonne nouvelle : le Borussia a clôturé l'année comptable 2006-2007 avec un bénéfice de 10,3 millions. KARLSRUHE a obtenu le feu vert : pendant la trêve hivernale de la saison 2008-2009, il pourra entamer les travaux de rénovation du Wildparkstadion. ARTUR WICHNIAREK, le buteur polonais, a prolongé son contrat à Arminia Bielefeld jusqu'en 2009. LE BAYERN n'a pas encore beaucoup profité de l'Argentin José Ernesto Sosa (22 ans). Le médian, transféré d'Estudiantes pour six millions d'euros, a été opéré à la cheville. Il est en revalidation pour six semaines. FRÉDÉRIC VANHEULE