Sans mot dire, Ron Jans (46 ans) parvient à écarter le FC Groningue de la zone rouge tout en parant les critiques des supporters. Ce professeur d'allemand entraîne le club depuis deux ans. Il a expliqué sa " vision en tunnel " au NRC Handelsblad. " J'essaie d'imposer le moins de règles possible et d'être transparent. Je suis tellement ouvert que certains joueurs ne peuvent pas le croire. Je suis un fervent partisan de l'harmonie alors qu'ils avaient un mentor sévère avant moi. Quand un jou...

Sans mot dire, Ron Jans (46 ans) parvient à écarter le FC Groningue de la zone rouge tout en parant les critiques des supporters. Ce professeur d'allemand entraîne le club depuis deux ans. Il a expliqué sa " vision en tunnel " au NRC Handelsblad. " J'essaie d'imposer le moins de règles possible et d'être transparent. Je suis tellement ouvert que certains joueurs ne peuvent pas le croire. Je suis un fervent partisan de l'harmonie alors qu'ils avaient un mentor sévère avant moi. Quand un joueur devient père, je rends visite à sa famille en clinique. Au début de cette année, Martin Drent est devenu père pour la troisième fois. Il m'a téléphoné en pleine nuit pour m'annoncer l'événement ". Jans a engagé un coach mental qui lui prodigue des conseils psychologiques. " En fait, il est l'entraîneur de l'entraîneur. Je veux obtenir un rendement maximal du groupe. Tous les trucs et détails sont bons à prendre ". Il possède aussi les livres du gourou du basket américain, Phil Jackson. " Mais j'entraîne surtout en suivant mon instinct. Je travaille par blocs : le même programme par tranches de six semaines. Les joueurs progressent ainsi pendant la saison. Le revers de la médaille, c'est que les joueurs qui reviennent de blessure ont besoin d'un programme adapté pour ne pas tomber dans un cercle vicieux ". Jans se décrit comme un " pragmatique qui n'oublie pas ses connaissances théoriques ". Il n'apprécie pas le professionnalisme exacerbé du foot ni surtout sa commercialisation. " Le football est un sport populaire et doit le rester. Je suis ouvert aux influences de l'extérieur û peut-être pourrions-nous essayer de supprimer la règle du hors-jeu û mais je ne suis pas partisan des séances de musculation collectives. Mes joueurs n'ont pas besoin de devenir des armoires à glace ". Il est sous contrat jusqu'en 2006. " Je veux achever ma mission, soit muer un candidat au maintien en pensionnaire stable du ventre mou. Nous sommes en bonne voie ". (F. Vanheule) PHILLIP COCU (PSV) a disputé son 100e match européen contre le Panathinaikos. L'international batave a joué sa première rencontre de Coupe d'Europe il y a 12 ans, lors d'un affrontement avec Vitesse contre les Irlandais de Derry City. MICHAEL MOLS (FC Utrecht) est suspendu pour cinq matches pour avoir décoché un coup de coude à Milan Berck Beelenkamp. Jean-Paul de Jong a prolongé son contrat d'un an. RAFAEL VAN DER VAART n'est plus capitaine de l'Ajax. Il a refusé d'évoluer sur l'aile gauche contre le Bayern. Tomas Galásek a repris le brassard. BUTEURS : 1. Kuyt (Feyenoord), Kalou (Feyenoord) 13 buts ; 3. Huntelaar (Heerenveen), Perez (AZ) 10 ; 5. Boussaboun (NAC Breda) 8. F.Vanheule