Le FC Groningue revit : il s'est à nouveau qualifié pour une Coupe d'Europe. " Le directeur général, Hans Nijland, fanfaronne : " Nous revoilà le champion du nord ". Le club connaît aussi un renouveau commercial. " Notre nouveau stade Euroborg comporte 48 loges, qui nous rapportent un million d'euros. Nous pouvons inviter dix à quinze sponsors à chaque match. Ici, on ne parle que du club. On fait la file pour les abonnements. Notre budget va passer de dix à douze ou treize millions ".
...

Le FC Groningue revit : il s'est à nouveau qualifié pour une Coupe d'Europe. " Le directeur général, Hans Nijland, fanfaronne : " Nous revoilà le champion du nord ". Le club connaît aussi un renouveau commercial. " Notre nouveau stade Euroborg comporte 48 loges, qui nous rapportent un million d'euros. Nous pouvons inviter dix à quinze sponsors à chaque match. Ici, on ne parle que du club. On fait la file pour les abonnements. Notre budget va passer de dix à douze ou treize millions ". Ron Jans est l'architecte du succès sportif mais sur le terrain, Danny Buijs (23 ans) et Paul Matthijs (29 ans) personnifient le Groningue nouveau : puissance, engagement, tempérament. Matthijs, le capitaine, commente : " Nous n'avons pas de vedettes. Tout le monde retrousse ses manches pour les autres. Nous ne sommes pas capables de contrôler un match. Nous misons sur le collectif, particulièrement équilibré ". Buijs, élu Joueur de l'année par les supporters, acquiesce. " Sur le terrain, chacun va au feu pour l'équipe. Nous ne sommes pas une bande d'amis, ce serait exagéré, mais l'ambiance est toujours bonne ". Cette harmonie est relativement récente. Il y a deux ans, le noyau était divisé. Matthijs et Regilio Vrede avaient même été très loin dans leur bagarre. Depuis, le club sélectionne les joueurs en fonction de leur personnalité. " Cette saison a été agréable ", commente le coach. " Il y a eu peu de frictions. Le déménagement de l'Oosterpark à l'Euroborg s'est déroulé sans plis, nos matches à domicile ont généralement été attractifs. Nous avons égalé notre record de matches sans défaite. La saison prochaine ne doit pas être meilleure : nous avons le treizième budget de la série. Nous ne pouvons donc rééditer chaque saison pareille performance. Terminer parmi les dix premiers constitue notre objectif. Surtout, nous ne devons pas nous laisser monter la tête par les espoirs des au- tres ". ROBERT FUCHS a prolongé son bail au RKC pour deux ans. CEES LOK est écarté. La direction du NAC estime que l'entraîneur entretient de trop mauvaises relations avec plusieurs joueurs chevronnés pour diriger l'équipe dans les playoffs déterminant une éventuelle relégation. AZIZ MOUTAWAKIL, libre, quitte Fortuna Sittard pour Roda JC, où il a signé pour deux saisons. HEERENVEEN a embauché pour trois ans Gonzalo Garcia-Garcia, un avant uruguayen de 22 ans qui vient d'AGOVV. PATRICK LODEWIJKS (Feyenoord), Jan Kromkamp (Liverpool) et Klaas-Jan Huntelaar (Ajax) sont les noms les plus étonnants de la présélection de 33 têtes de Marco van Basten pour le Mondial. Les grands absents sont Roy Makaay (Bayern), Pierre van Hooijdonk (Feyenoord) et Clarence Seedorf (AC Milan). NICO-JAN HOOGMA met fin à une carrière de 16 ans. Agé de 37 ans, le défenseur d'Heracles, transféré en 2004 de Hambourg, souffre de trop de blessures. Il a obtenu une fonction sportive et commerciale au club. BART BIEMANS, un arrière central, a signé son premier contrat pro, pour trois ans, à Willem II. DAVE VAN DEN BERGH, deux fois international et libre au FC Utrecht, a conclu un transfert de deux ans et demi aux Kansas City Wizards, en Amérique. VITESSE souhaite louer Benjamin De Ceulaer à Feyenoord. Erwin Koeman peut cependant encore décider de le reprendre dans son noyau A la saison prochaine. F. VANHEULE