Les joueurs de Tilburg ne sont de solides gaillards que dans la chanson du club car l'employeur de nos compatriotes Mohamed Messoudi et Bart Biemans poursuit son chemin de croix. Alfons Groenendijk (44 ans), qui a succédé au directeur technique Andries Jonker à la mi-février, a une mission quasi impossible : mettre fin à la chute sportive de Willem II, qui a encore essuyé un revers samedi dernier (0-2 contre Twente), et éviter les playoffs pour la descente.
...

Les joueurs de Tilburg ne sont de solides gaillards que dans la chanson du club car l'employeur de nos compatriotes Mohamed Messoudi et Bart Biemans poursuit son chemin de croix. Alfons Groenendijk (44 ans), qui a succédé au directeur technique Andries Jonker à la mi-février, a une mission quasi impossible : mettre fin à la chute sportive de Willem II, qui a encore essuyé un revers samedi dernier (0-2 contre Twente), et éviter les playoffs pour la descente. " C'est une mission difficile mais pas impossible ", corrige l'ancien joueur dans les colonnes de VI. " Au premier tour, nous avons souvent montré que nous pouvions prendre des points. Je m'accroche à ça. Heureusement, je ne suis pas perméable au stress. Je ne songe pas au pire des scénarios. Je refuse de me laisser aller. Tout ce que je puis faire, c'est me livrer à 100 %. Si j'échoue malgré tout, je me tournerai vers une autre tâche. Tout le monde dit que j'ai été fou de ne pas insister pour obtenir une prolongation de contrat. Je ne vois pas les choses sous cet angle. Si nous gagnons quelques matches et nous maintenons en Eredivisie, l'offre suivra spontanément. " L'entraîneur effectue ses débuts. Médian doté d'une belle technique de frappe, il a raccroché en 2001. Il se consacre à une équipe en déperdition. " Nous traversons une phase difficile. Je ne suis pas un faiseur de miracles qui peut renverser la vapeur en un clin d'£il. C'est plus facile quand on peut réaliser des transferts, comme l'a fait Vitesse, par exemple. Nous manquons trop de qualité et ne pouvons manifestement pas défendre comme il le faudrait. "Il souhaite poursuivre tranquillement sa maturation au poste d'entraîneur principal : " Mais évidemment, je ne dispose pas de crédit de temps à Willem II ", note Groenendijk dans le Volkskrant. " Je ne crains pourtant pas de subir les conséquences d'un échec éventuel. Un entraîneur doit apprendre à survivre. " JAMAÏQUE VANDAMME, qui a été sur la touche d'août 2007 à mars 2008 suite à une opération aux ligaments croisés, s'est encore blessé au ligament croisé antérieur, contre le FC Utrecht. Une longue revalidation attend l'avant belge de Roda. PIERRE VAN HOOIJDONK, l'ancien international, a décliné l'offre de Mario Been, qui souhaitait en faire son adjoint à Feyenoord. L'ancien attaquant n'a pas l'intention d'embrasser cette carrière. ERIK EDMAN (30 ans), un défenseur suédois qui se produit pour Wigan, a remboursé de sa poche une partie de son indemnité de transfert à son ancien club, Heerenveen. Il a découvert qu'il avait commis une erreur. Il y a cinq ans, la cour d'arbitrage avait décrété que le club frison devait verser une partie de la somme reçue de Tottenham au joueur. WILLEM II a enrôlé Kiki Musampa (31 ans), un médian sans club, jusqu'au terme de la saison. VITESSE a offert un nouveau contrat, valable jusqu'en 2011, à l'avant Genaro Snijders (19 ans). ADO LA HAYE conserve son capitaine, Aleksandar Rankovic (30 ans), un médian serbe, deux ans de plus. Un autre médian, Pascal Bosschaart (29 ans), en disgrâce depuis un moment, revient en équipe fanion. BLAISE N'KUFO (33 ans) jouera encore une saison au FC Twente. L'avant suisse d'origine congolaise émigrera ensuite au Canada, où vit déjà son épouse. BERT VAN MARWIJK a effectué sa présélection pour les matches de qualification contre l'Ecosse (28 mars) et la Macédoine (1er avril), qui ont lieu à l'Amsterdam Arena. Il a repris Maarten Stekelenburg (Ajax), qui a perdu sa première place au profit de Kenneth Vermeer dans son club. FRÉDÉRIC VANHEULE