TOP

1948-1949
...

1948-1949Il s'agit de la première montée du club en D1, la D2 actuelle. Mons avait terminé son championnat avec 5 points d'avance sur La Louvière. 1961-1962Alors qu'à cinq matches de la fin, l'Albert végétait à la dernière position de la D3 avec six points de retard sur le premier non relégué (la victoire ne valait encore que deux points), il assurait son sauvetage grâce à un épique 10 sur 10. Comme quoi, il n'y a pas qu'à l'école des fans que cela arrive. 1973-1974Après 22 ans d'attente, Mons retrouve la D2 sous la conduite de Pierre Hanon. Cela faisait plusieurs saisons d'affilée que le club échouait à quelques encablures du premier lauréat. 1984-1985S'il y a bien une montée à laquelle personne ne s'attendait, c'est bien celle-là. A la dernière journée, Mons ne détenait plus son sort entre ses mains. Les Dragons pointaient à un point du duo Ostende-La Louvière. Or, ces deux clubs recevaient soit un club déjà condamné, soit un club qui n'avait plus rien à gagner. Mons devait se farcir Menin à qui il manquait un point pour se sauver. Le score du match (0-0) ne laissait rien présager de bon mais tant Ostende que La Louvière s'inclinèrent. Finalement, les Montois firent la fête, bras dessus, bras dessous, avec leurs homologues de Menin. Quant aux spectateurs peu présents lors de la rencontre, ils affluèrent une fois le match terminé. 2001-2002Le club atteint pour la première fois la D1, après 92 ans d'attente, suite à la victoire lors du tour final contre Ingelmunster. 2005-2006Malgré l'incompétence de la Fédération dans la gestion de la faillite de Beringen-Heusden-Zolder, Mons termine en boulet de canon et dépasse KVSK United lors de la dernière journée, en s'imposant sur le terrain de Hamme. En dix ans, seul Beveren était parvenu à remonter un an après avoir connu les affres de la relégation. 1927-1928Cette année-là, Mons était champion de D1 B (D2 actuelle) à dix minutes de la fin, à Herstal. De 1-2, le score passa de 4-2 et c'est finalement Vilvorde qui monta. 1951-1952Il y a une réorganisation des divisions et pour ne pas tomber en D3, il fallait terminer 8e sur 16. Mons cala à la 11e place et redécouvrit la D3. 1971-1972Cette année-là, Mons luttait avec le Lokeren de Jef Jurion pour accrocher un ticket en D2. Tout se joua lors de la dernière journée. Mons fut même champion l'espace de quelques minutes. Finalement, c'est Lokeren qui, en battant Roulers, fut promu. Janvier 1977Le club est menacé de radiation. Le trou est de 500.000 euros. Une opération survie est mise sur pied et le club fut sauvé grâce à une collecte. Une personne avait même offert un terrain à vendre. Mai 2004Mons se sauve mais en connaissant la plus grosse défaite à domicile de son histoire (0-9) contre Bruges. Tout le monde se souvient encore du geste triomphateur de Sergio Brio quand il vint saluer les supporters. 2004-2005Cette année-là fut l'une des plus délicates à négocier. Il y eut d'abord l'affaire choco avec Sergio Brio. Puis, faute de résultats, le technicien italien passa à la trappe. Vint ensuite Jos Daerden qui fut démis de ses fonctions après une dispute avec le président Dominique Leone. Finalement, c'est Michel Wintacq qui reprit les rênes de l'équipe. Sans succès puisqu'elle glissa en D2.