Le championnat de Ligue 1 est un réservoir de promesses. Nous en avons retenu trois qui ont réussi à s'imposer et qui frappent à la porte de l'équipe de France.
...

Le championnat de Ligue 1 est un réservoir de promesses. Nous en avons retenu trois qui ont réussi à s'imposer et qui frappent à la porte de l'équipe de France. Yohann Pelé (24 ans, Le Mans). Son éclosion ne date pas de cette saison où il ne fait que confirmer. A l'issue du dernier championnat lors duquel sa formation du Mans avait fait figure de révélation, il avait décroché la première place du classement des gardiens de France Football. " J'ai franchi un palier. En Ligue 2, j'avais tendance à ne pas être toujours concentré ". Arsenal a envoyé un scout à plusieurs reprises pour le visionner et il a reçu trois présélections en équipe de France. " Sa force est d'être à la fois grand et dynamique. Il est très rapide dans ses déplacements. Il a aussi de bons réflexes. Conjuguée à sa taille (1m92), cette vitesse fait de lui un super gardien. Il a aussi une bonne lecture du jeu et une aisance balle au pied ", explique son entraîneur spécifique OlivierPédemas. Julien Faubert (23 ans, Bordeaux) a déjà réussi une gageure : le médian a été retenu parmi les Bleus pour le match amical contre la Bosnie-Herzégovine. Formé à Cannes qui militait en National, il a rejoint Bordeaux il y a deux ans. Sa force : sa faculté à parcourir inlassablement son côté droit. Sa vitesse et son endurance lui permettent de tenir toute la rencontre. Faubert est costaud et bouscule tout sur son passage. " Ma trajectoire est assez fulgurante mais sûrement pas inespérée. Je ne vais pas affirmer que je savais que tout ce qui m'arrive se produirait mais j'y pensais. J'en rêvais ". A Bordeaux, Faubert est devenu un pilier de cette équipe. André-Pierre Gignac (20 ans, Lorient) est un produit du centre de formation de Lorient. C'est en National que l'attaquant a fourbi ses armes lors d'un prêt d'une saison à Pau. Gignac est le symbole du promu lorientais. Malgré la forte concurrence offensive ( SteveMarlet est sur le banc), il a pris une place dans le onze de base et a réalisé un triplé contre Nantes lors de sa première titularisation. Le sélectionneur de l'équipe de France, RaymondDomenech a annoncé que le Breton était sur ses tablettes. Avec 1m86 pour 84 kg, il est solide, rapide et adroit des deux pieds. Il s'agit donc d'un élément complet qui doit juste acquérir de l'expérience. LE PSG verse dans la crise. Les résultats sont catastrophiques et la nuit de jeudi passé a été qualifiée de noire. Sur le terrain, les Parisiens se sont inclinés en Coupe de l'UEFA 2-4 devant l'Hapoel Tel-Aviv. Des débordements ont eu lieu après la rencontre. Un policier qui secourait un supporter israélien, pris à parti, a fait feu et a tué un hooligan parisien. Le vendredi, des supporters pénétrèrent au Camp des Loges et s'en prirent aux joueurs. " Aujourd'hui, j'ai honte ", a affirmé le président Alain Cayzac, " Le mot crise est faible. C'est la période la plus triste et dramatique du PSG. La situation ne se résume pas à vouloir virer Guy Lacombe ou pas. C'est dérisoire par rapport à la mort d'un homme ". Les noms de Rai et de Vincent Guérin sont évoqués pour remplacer Lacombe. NICOLAS SARKOZY, le ministre de l'Intérieur, a annoncé un durcissement face aux hooligans. La vente de billets dans les virages sera réservée désormais aux associations de supporters. GREGORY PUJOL (ex-Anderlecht) a offert l'égalisation à Sedan sur le terrain de Nice (2-2). SOCHAUX a signé son sixième match sans défaite à l'extérieur après avoir battu Lorient (1-3) grâce au premier doublé d' Anthony Le Tallec. MARC PLANUS, le défenseur de Bordeaux, souffre de malchance. A peine revenu d'une blessure à la voûte plantaire, il s'est occasionné un traumatisme méniscal interne du genou gauche contre Saint-Etienne (1-0). S. VANDE VELDE