Le nombre de morts dus au coronavirus a peut-être dépassé les 150.000, mais ça n'empêche pas les compétitions sportives d'avoir lieu. En golf, après la reprise sur le circuit PGA mi-juin, le premier grand tournoi de la saison, le PGA Championship, début...

Le nombre de morts dus au coronavirus a peut-être dépassé les 150.000, mais ça n'empêche pas les compétitions sportives d'avoir lieu. En golf, après la reprise sur le circuit PGA mi-juin, le premier grand tournoi de la saison, le PGA Championship, débute ce jeudi à San Francisco. Il devait initialement avoir lieu en mai. Cela se fera sans les 40.000 spectateurs quotidiens censés encourager Tiger Woods & co. Pour compenser le silence qui régnera, CBS, qui diffuse le tournoi, augmentera l'expérience des millions de passionnés cantonnés chez eux. Comment ? En utilisant encore plus de prises de vue aériennes, mais aussi des ralentis en 4D qui doivent offrir une vue unique à 180 degrés sur les greens. L'US Open, prévu du 17 au 20 septembre, sera également disputé à huis clos. Tout comme tous les tournois PGA jusqu'à la fin de la saison. La seule incertitude quant à la présence ou non de public concerne les Masters d'Augusta, du 12 et le 15 novembre. Mais la levée du huis clos semble peu probable. Le quatrième tournoi majeur, l'Open Championship, n'aura pas lieu. L'annulation a été confirmée dès avril et n'induira pas de pertes de revenus. Tout comme le tournoi de tennis de Wimbledon, l'événement était assuré contre une annulation due à une pandémie.