Vision tactique

Pour sa première saison, a presque toujours opté pour un 4-3-3 modulable en 4-5-1. Estime que les joueurs se sentent mieux dans un seul système. Met l'accent sur le placement, les passes en diagonale et la profondeur.
...

Pour sa première saison, a presque toujours opté pour un 4-3-3 modulable en 4-5-1. Estime que les joueurs se sentent mieux dans un seul système. Met l'accent sur le placement, les passes en diagonale et la profondeur. A lu Sven-Goran Eriksson et le football, écrit en collaboration avec le psychologue du sport Willi Railo. S'inspire aussi de la volonté de son père, du perfectionnisme de Frankie Vercauteren et du coaching actif de Rafael Benitez. Aime aller au restaurant. Adore le golf et voudrait avoir plus de temps pour en faire mais est actuellement en froid avec son partenaire habituel, Geert De Vlieger. Passionné. Parle beaucoup avec ses joueurs. Adepte d'une approche personnalisée. Donne beaucoup de conseils. A beaucoup d'humour. Ne parle pas de sa vie privée. Père de Bo (11) et Caro (9). Vit à Schelle. Accorde beaucoup d'importance aux répétitions. " Je ne demande pas beaucoup, juste de la concentration ". Demande qu'on travaille les diagonales. Court et fait du vélo mais a eu peu de temps pour le faire la saison dernière. Se dit qu'il doit prendre un peu plus de recul. Fait de temps en temps du tapis roulant à la salle de fitness en regardant un DVD de son équipe ou de l'adversaire. Aime les vêtements, la mode. Souvent en costume. En possède beaucoup. Dit rarement tout ce qu'il a sur le c£ur. N'a pas encore subi beaucoup de critiques mais sait que cela peut changer. Souvent debout pour coacher et évacuer son énergie. A toujours une balle de golf en poche pour passer ses nerfs et éviter de se ronger les ongles. Après le match contre Lokeren, est sorti de ses gonds vis-à-vis de l'arbitre. Y attache beaucoup d'importance, ainsi qu'aux débriefings. Utilise souvent des images car il estime qu'elles parlent davantage que les mots. Montre à ses joueurs ce qu'ils ont fait de mieux mais leur montre aussi des images de Ligue des Champions ou de l'Euro. Essaye de faire du foot un jeu simple et pur. Reproche à son collègue Dirk Geeraerd (Roulers) de bétonner. Adore les friandises, surtout en voiture. Victime de six fractures du nez lorsqu'il jouait, souffre de sinusite chronique. Sa dernière fracture date du match de Ligue des Champions Anderlecht-Porto : un contact avec son équipier, Lorenzo Staelens,... aujourd'hui son adjoint au Cercle. Gare aux collisions dans le vestiaire. Fier, très ambitieux, travailleur, impatient. " Le ciel est la limite ".