L'acteur et réalisateur américain Alec Baldwin s'est fait surprendre en train de quitter un restaurant sans payer avant de se faire rattraper en plein rue. Toi, il date de quand ton dernier resto-basket ?
...

L'acteur et réalisateur américain Alec Baldwin s'est fait surprendre en train de quitter un restaurant sans payer avant de se faire rattraper en plein rue. Toi, il date de quand ton dernier resto-basket ? Gianni Bruno : Un jour, je devais avoir 7 ou 8 ans, j'étais avec ma mère au supermarché. Et pendant que la caissière scannait les produits, j'ai glissé un Kinder Surprise dans ma poche et je suis passé sans rien dire. Dans ma tête, ce n'était pas vraiment du vol, c'était juste un Kinder. Mais quand ma mère m'a vu le sortir dans la voiture, elle est devenue folle de rage. Elle a voulu m'emmener à la police, ça m'a traumatisé. Du coup, je me suis toujours tenu à carreau par la suite. Des adolescents ayant trouvé plus de 4.000 euros en petites coupures dans un sac en plastique abandonné dans un wagon du RER parisien ont remis l'entièreté de la somme à des policiers. Ton dernier regret ? Bruno : J'ai prêté un jour de l'argent à un ami et, depuis, je n'ai plus revu aucun des deux. C'est bête parce que ce n'était pas une grosse somme, mais ça m'a fait dire que je ne prêterai plus jamais d'argent à des amis ou même à la famille. Ce n'est qu'une source d'embrouille supplémentaire et je n'aime pas les conflits. Alistair Burns, directeur du National Health Service (NHS), le système de la santé publique du Royaume-Uni, a déclaré que regarder la Coupe du monde de foot serait bon pour la santé mentale. C'est quand la dernière fois que tu t'es senti aussi bien dans la tête qu'en cet été 2018 ? Bruno : En vrai, j'ai frôlé la déprime à la fin du Mondial. Je n'étais vraiment pas bien, j'avais pris mes petites habitudes, je regardais quasiment tous les matchs, c'était le top. Honnêtement, malgré l'absence de l'Italie, c'était un beau Mondial. Je suis d'accord avec cette Mme Burns, je crois que ça a fait du bien à tout le monde, les gens étaient heureux. Perso, me femme étant Française, j'ai quand-même dû supporter la France en finale. Mais bon, ne dit-on pas que l'amour rend aveugle ? Donald Trump se serait énervé contre son équipe après avoir surpris son épouse en train de regarder CNN alors qu'une règle impose à l'équipe du président américain de brancher les téléviseurs sur Fox News, la chaîne favorite et un rien populo du chef d'Etat. Ton dernier caprice ? Bruno : C'est souvent avec ma femme. Tous les soirs, j'insiste pour regarder un film parce que je suis un acharné de la télé. Et elle, elle déteste la télé. Donc chaque soir, c'est un peu le débat. Le problème, c'est que naguère, j'ai insisté pour regarder un film avec Thierry Lhermitte, la Finale, qui était censé être terrible, mais franchement, ça ne volait pas haut. Il avait pourtant de super notes sur Allociné ... Sur Instagram, Jean-Paul Rouve, alias Jeff Tuche, a répondu positivement à l'invitation de Benjamin Pavard qui lui proposait d'aller manger des frites. Toi, c'est qui l'acteur de cinéma avec qui tu rêverais de partager un cornet ? Bruno : Je ne pense pas qu'il me ressemble des masses, mais j'aimerais aller manger une frite avec Vincent Cassel. Je suis un immense fan. Du personnage, mais surtout de l'acteur. Notamment pour Mesrine. Petite lucarne, cette fois. Un élu de l'Etat de Géorgie, piégé par Sacha Baron Cohen, le réalisateur de Borat, a annoncé sa démission après avoir proféré des insultes racistes dans Who is America ? , la nouvelle caméra cachée satirique de l'humoriste. Ton dernier traquenard qui a mal tourné ? Bruno : Pour mon anniversaire, l'année dernière, avec mon frère et ma femme. Ils m'ont fait croire qu'ils avaient réservé un petit italien, tranquille. Sauf qu'en fait, il y avait toute ma famille de Liège, soit entre 20 et 30 personnes. Je ne m'y attendais pas du tout, mais c'était super en fait.