Gianluigi Buffon (25 ans) n'a pas encore digéré l'échec de l'Italie en Coupe du Monde. Le gardien de la Juventus n'a pas brillé et pas justifié sa réputation, celle qui en a fait le dernier rempart le plus cher du monde (la Juventus l'a payé 55.125.000 euros lors de l'été 2000). Il n'avait que 17 ans quand il a fait sa première apparition en D1 et en six saisons à Parme il a remporté une Coupe de l'UEFA et une Coupe d'Italie en 99 et une Supercoupe en 2000. Il n'avait que 19 ans, neuf mois et un jour quand il endossa pour la première fois le maillot de l...

Gianluigi Buffon (25 ans) n'a pas encore digéré l'échec de l'Italie en Coupe du Monde. Le gardien de la Juventus n'a pas brillé et pas justifié sa réputation, celle qui en a fait le dernier rempart le plus cher du monde (la Juventus l'a payé 55.125.000 euros lors de l'été 2000). Il n'avait que 17 ans quand il a fait sa première apparition en D1 et en six saisons à Parme il a remporté une Coupe de l'UEFA et une Coupe d'Italie en 99 et une Supercoupe en 2000. Il n'avait que 19 ans, neuf mois et un jour quand il endossa pour la première fois le maillot de la Squadra. On n'avait plus vu portier si jeune en équipe nationale depuis 1912.Gianluigi Buffon: Cette grande désillusion est très vive aujourd'hui encore. Surtout qu'elle est arrivée à deux minutes du terme du match contre la Corée. Et la faute nous en incombe. L'arbitre, c'est sûr, nous a lésés mais il nous suffisait de tenir encore deux minutes et nous ne l'avons pas fait. Bref, c'est l'Italie qui est coupable. Pour ce faire, il faut pratiquer un football plus offensif et oser un peu plus. Il faut imiter les clubs qui ont déjà entamé cette métamorphose. En changeant de mentalité, l'équipe d'Italie obtiendra de nouveau de grands résultats. Quels sont vos objectifs en 2003?Si cette année doit effectivement être la bonne pour notre triomphe en Europe, ce serait à tous points de vue un rêve qui deviendrait réalité. Oui, c'est un rêve, c'est le mot exact.Vous défendez les buts de la Juventus, une équipe ambitieuse, et pourtant vous ne paraissez pas optimiste pour autant.Non, je ne peux l'être. Si au début de la Coupe d'Europe, tous les joueurs de toutes les équipes ambitieuses faisaient preuve d'un grand optimisme, à la fin on aurait pu créer une armée de mécontents et de déçus. Vous avez quand même déclaré que le championnat était trop facile et que vous vouliez donner l'Europe à la Juventus. Je crois qu'en championnat tout est plus facile. Le niveau est plus bas et il y a moins d'équipes à battre. Et puis, quand on n'a que deux ou trois points de retard sur les premiers, comme ce fut le cas avant la trêve, on ne se préoccupe pas le moins du monde.Oliver Kahn a été désigné meilleur gardien du monde. Etes-vous d'accord avec ce vote?Je dirais qu'il a fait de bonnes choses comme aider son équipe à remporter la Ligue des Champions et à son équipe nationale d'arriver en finale à la Coupe du Monde. Qu'auriez-vous fait si vous étiez dans le jury?Si on avait dressé un classement des meilleurs gardiens, je me serais certainement placé dans la liste. En revanche, les prix ne sont pas le juste reflet de la valeur des joueurs parce qu'ils ne tiennent pas compte de tous les facteurs. Pour moi, par exemple, le joueur le plus régulier de la saison et non le meilleur à certains moments, c'est Roberto Carlos... (ESM)