J'AI AIMÉ La semaine en or d'Anderlecht

Le cordonnier mauve devra s'occuper d'une nouvelle chaussure 14 carats. Mbark Boussoufa mérite de la porter. Il avait déjà été élu Soulier d'Ebène et Joueur professionnel de l'année. Cet artiste ne planera pas. Mbark a pris des tartes, à l'Ajax et à Chelsea, et ça lui permettra de garder le football au centre de sa vie. Il a remercié son père spirituel, Georges Leekens, qui le relança à Gand : c'est un signe d'intelligence. Mémé Tchité et Nicolas Frutos méritaient d'être présents à ses côtés. Mais cette abondance m'inquiète : si les Bruxellois raflent tout, que valent les autres ? J'ai eu l'honneur la semaine passée de remettre le prix de Sportif bruxellois de l'année à Frankie Vercauteren, élu par les lecteurs de Vlan et de LaCapi...

Le cordonnier mauve devra s'occuper d'une nouvelle chaussure 14 carats. Mbark Boussoufa mérite de la porter. Il avait déjà été élu Soulier d'Ebène et Joueur professionnel de l'année. Cet artiste ne planera pas. Mbark a pris des tartes, à l'Ajax et à Chelsea, et ça lui permettra de garder le football au centre de sa vie. Il a remercié son père spirituel, Georges Leekens, qui le relança à Gand : c'est un signe d'intelligence. Mémé Tchité et Nicolas Frutos méritaient d'être présents à ses côtés. Mais cette abondance m'inquiète : si les Bruxellois raflent tout, que valent les autres ? J'ai eu l'honneur la semaine passée de remettre le prix de Sportif bruxellois de l'année à Frankie Vercauteren, élu par les lecteurs de Vlan et de LaCapitale. A cela, il faut ajouter le succès contre Saint-Trond et le retour à un point de Genk. Seule ombre au tableau : la faiblesse de la défense qui va être réorganisée de fond en comble. Le Standard s'est bien appliqué pour vaincre Lokeren. Excellent avant le voyage à Charleroi mais cette montée en puissance doit faire réfléchir... le Standard. En effet, les Liégeois ne peuvent absolument pas vendre maintenant Oguchi Onyewu et Karel Geraerts. La fermeté du ministre de l'Intérieur Patrick Dewael a mille fois raison de mettre les choses au point comme ce fut le cas dans le dossier que Sport Foot Magazine consacra en décembre dernier à la lutte contre le racisme : il a envoyé une lettre aux clubs de D1 et ne veut plus des propos provocants ou blessants dans les stades. J'applaudis car le foot doit être convivial. Les arbitres sont plus sévères sur le terrain aussi : à Beveren, Philippe Flament a offert du jaune à Ivan Bozic qui, gestes à l'appui, conseilla à un juge de touche d'acheter une paire de lunettes. Celui qui ne respecte pas les arbitres ne porte pas le football dans son c£ur : alors, il faut sévir. Né en 1941, Heylens fut un excellent back droit (67x Diable Rouge, Equipe d'Europe 65, Mondial 70 au Mexique, 7 titres et 3 Coupes de Belgique avec Anderlecht). Coacha une douzaine de clubs (passa 5 ans au LOSC et fut coach belge 1984 à Seraing)Cette semaine, les Zèbres recevront le Standard dans un stade plein à craquer : ce sera superbe. Mais les joueurs ont oublié de servir l'apéro à leurs 25.000 invités en jouant bien au Lierse. Ce fut de la piquette avec un jeu sans imagination. Même si le Lierse a eu un zeste de chance sur ses deux buts, je comprends la déception de Jacky Mathijssen. Mais que le Standard fasse très attention : cet entraîneur puisera dans cette défaite les recettes pour bien motiver ses troupes. S'il y a un seul endroit où Mémé Tchité peut appuyer sur les gaz, c'est sur le terrain. Là, il ne risque pas de perdre son permis de conduire une attaque. Quand on a un peu de bouteille, on doit aussi être exemplaire dans la vie de tous les jours. C'est dommage et j'espère que ce ne seront que des erreurs de jeunesse. J'ai revu un bon Wamberto derrière les attaquants de Mons. Les Dragons jouent bien mais ne sont pas encore assez réalistes. Le Brussels semble plus costaud que durant le premier tour. Mouscron a besoin de sang neuf. Mathieu Assou-Ekoto et Mikaël Niçoise seront plus qu'utiles. Encore des joueurs français (que j'apprécie pour leur apport) : la D1 est le championnat de Réserve de la L1. C'est dur pour ces trois clubs. Je considère toujours que Logan Bailly est le gardien belge le plus doué de D1. De plus, quand ce jeune homme commet une bourde, il assume. Sa fin de premier tour avait été hésitante, notamment à Charleroi. Cette fois, il a laissé filer un ballon entre les jambes : une erreur de Cadet. Et que dire de Gonzague Van Dooren ? Lui, il confond NBA et D1 et joue au basket dans son rectangle. Hugo Broos était vert de rage. Genk a une équipe jeune qui plie sous le poids de son rôle de leader. En face, Stefan Leleu a surpris deux fois son gardien : faut l'faire ! PROPOS RECUEILLIS PAR pierre bilic