J'ai aimé 7 sur 9 pour les Diables

C'était intéressant contre l'Arménie. Il y avait de l'organisation et tout le monde tirait dans le même sens. Sans que ce soit un match grandiose, il y a eu beaucoup d'occasions et une belle diversité d'actions. Finalement, ce n'est peut-être pas plus mal que le score soit resté bloqué seulement à 2-0 car si les Belges en avaient mis cinq, ils se seraient peut-être déjà pris le melon avant le match contre l'Espagne. Quand je vois le niveau que certains ont atteint, j'ai encore envie de dire : -Merci Jean-François de Sart. Qu'on ne se voile surtout pas la face après ce bon départ : ce n'est pas le fruit du travail de René Vandereycken mais celui du coach des Espoirs. La machine de l'équipe A est maintenant relancée, on va voir si ...

C'était intéressant contre l'Arménie. Il y avait de l'organisation et tout le monde tirait dans le même sens. Sans que ce soit un match grandiose, il y a eu beaucoup d'occasions et une belle diversité d'actions. Finalement, ce n'est peut-être pas plus mal que le score soit resté bloqué seulement à 2-0 car si les Belges en avaient mis cinq, ils se seraient peut-être déjà pris le melon avant le match contre l'Espagne. Quand je vois le niveau que certains ont atteint, j'ai encore envie de dire : -Merci Jean-François de Sart. Qu'on ne se voile surtout pas la face après ce bon départ : ce n'est pas le fruit du travail de René Vandereycken mais celui du coach des Espoirs. La machine de l'équipe A est maintenant relancée, on va voir si VDE sera capable de la maîtriser. Il n'aura réussi que s'il nous qualifie pour le Mondial. Un mot sur Moussa Dembélé... Il finira au Real Madrid ou dans un club du top anglais, ce type. Ce n'était que l'Arménie mais il y avait 20.000 personnes. C'est nouveau. En plus, ces gens-là ont donné de la voix. La preuve qu'on s'est remis à y croire, à aimer les Diables. Ce sera plein contre l'Espagne. Tom De Sutter se rapproche de plus en plus du Sporting : quelle bonne nouvelle ! Il a tout : la technique, l'intelligence, la vitesse, la faculté de sentir le jeu et de faire jouer les autres. La modestie, aussi. Certains Anderlechtois se croient les meilleurs quand ils ont joué trois bons matches : De Sutter n'est pas comme ça. Un peu plus de belge à Anderlecht, c'est bien. Cela évite d'aller chercher Pierre, Paul ou Jacques en Russie ou en Argentine. De chouettes affiches pour le Standard et Bruges mais je crains déjà des dégâts collatéraux pour les Liégeois : depuis le début du championnat, ils gèrent assez mal leurs lendemains européens. Je suis outré qu'on cherche à démanteler le football belge. Que nos ministres des Sports partent plutôt en vacances et nous foutent la paix. Des gars qui n'ont jamais fait de sport, de toute façon. Bert Anciaux n'a aucun passé. Et je ne parle même pas de Michel Daerden : ouais, lui, on voit qu'il a vraiment fait beaucoup de sport. Que peut apporter la scission de l'Union Belge ? On voit ce que cela a donné en judo. Elle avait été réclamée par Jean-Marie Dedecker. Oui, ce gars qui est ensuite devenu un politicien extrémiste. Ce que nous vivons aujourd'hui, c'est le bordel total et on nous rit au nez dans tous les pays voisins. Les politiciens flamands veulent s'approprier la Belgique : et quoi encore ? Ils commencent à me gonfler. Je peux comprendre la réaction de Luciano D'Onofrio, qui pense à emmener les clubs wallons dans le championnat de France. Et que les politiciens flamands aillent se faire voir ailleurs, en Hollande par exemple. René Vandereycken a critiqué dans la presse le boulot qu'avait fait Aimé Anthuenis en équipe nationale. C'est qui, Vandereycken ? Il n'a toujours rien prouvé. Il me fait de plus en plus penser à Raymond Domenech, ce sont les deux mêmes : ils se foutent de la gueule du monde. Ce ne serait pas possible de les réunir pour les jeter ensemble à la mer ? J'étais à Belgique-Arménie avec Léon Semmeling, Walter Meeuws et François Van der Elst : ils pensent tous la même chose de Vandereycken. Nicolas Frutos est rentré d'Argentine : la bonne nouvelle ! Et comment va-t-il, le grand voyageur du noyau d'Anderlecht ? Il se fait soigner chez lui parce qu'il estime qu'il n'y a pas assez de médecins et de kinés compétents ici ? C'est n'importe quoi. Il faut arrêter la rigolade. Frutos est un colosse en verre qui peut à tout moment péter de partout.né en 1941, heylens fut un excellent back droit (67x diable rouge, équipe d'europe 65, mondial 70 au mexique, 7 titres et 3 coupes de belgique avec anderlecht). coacha une douzaine de clubs (passa 5 ans au losc et fut coach belge 1984 à seraing)propos recueillis par pierre bilic