J'ai aimé

Le retour de Thomas Buffel au Cercle
...

Le retour de Thomas Buffel au Cercle Quand un bon joueur revient au pays, c'est toujours une bonne nouvelle. Au fil du temps, Thomas Buffel s'est perdu dans le championnat d'Ecosse. Aujourd'hui, il a besoin de temps de jeu. Thomas a souvent été critiqué pour ses performances assez moyennes en équipe nationale. Je suis pourtant persuadé que ce joueur a du talent. Son vécu écossais lui sera utile au Cercle. Il y retrouvera la tranquillité. A mon avis, même s'il ne joue pas à la même place, c'est l'homme indiqué pour remplacer Besnik Hasi qui avait du métier à revendre au centre de la pelouse. Si Buffel fait preuve du même professionnalisme qu'Hasi, Glen De Boeck se frottera les mains et le Cercle aura réalisé un des transferts de la saison. La possible présence de Mbo Mpenza aux J.O. Une place s'est libérée dans l'avion pour la Chine et les Jeux Olympiques suite au refus de Sanharib Malki qui a opté pour la Syrie. Je devine que ça ne fait pas trop rire les dirigeants de Larissa, le nouveau club grec de Mbo. Mais ce n'est pas le problème de l'Union Belge. Et, quelque part, c'est un honneur pour le joueur. Et si Mbo était le héros de la Belgique aux Jeux de Pékin ? J'en serais ravi. Pour son frère, Emile, la situation est moins drôle. Manchester City l'a libéré et il semble errer d'une offre à l'autre. Cela a un côté tristounet, même s'il ne faut pas s'inquiéter pour son compte en banque. Il devrait peut-être imiter Buffel... Les bons débuts de Ronald Vargas Le Club Bruges semble avoir trouvé une perle au Venezuela. Tant mieux mais attendons car les premiers matches amicaux ne sont finalement que la suite du travail foncier. Pour le moment, ce sont des entraînements, une première mise en place sur le terrain, rien de plus. La bagarre de Logan Bailly Je suis persuadé que le gardien de but de Genk a du talent à revendre. S'il le veut et travaille, Logan réussira une belle carrière. Mais il ne peut plus se retrouver au centre de bagarres qu'il aurait provoquées ou pas. Un sportif doit éviter les endroits où cela chauffera à un moment ou l'autre de la soirée. Je ne sais pas ce qui s'était passé à Jupille mais Bailly doit faire attention. Quand on a une réputation de bagarreur ou de mauvais coucheur, cela effraye les clubs. Il pourrait rater une belle carrière pour des incidents évitables. Le nul du GBA en Intertoto Les Anversois ont réalisé une mauvaise affaire contre les Azéris de Neftchi Bakou (1-1). Je me demande si les équipes belges sont encore capables de préparer sérieusement un match international. Si c'est pour bâcler sa copie, vaut mieux ne pas prendre part à l'Intertoto. Didier Dheedene a raté la conversion d'un penalty. Mais, que je sache, ce n'est pas la première fois qu'il se loupe dans cet exercice. Qu'est-ce qu'on attend pour désigner un autre tireur ? Je rappelle que l'Intertoto est un révélateur de talents. Il y a quelques années, toute une génération de joueurs de Bordeaux était passée par là avant d'atteindre la finale de la Coupe de l'UEFA. Parmi les jeunes des Girondins, il y avait un certain Zinédine Zidane. Quand j'étais coach de Gençlerbirligi, en Turquie, nous avons aussi franchi le cap de l'Intertoto. Même si nous avons été sortis au premier tour de la Coupe de l'UEFA, tout l'effectif de notre club avait été fameusement valorisé par le bon parcours en Intertoto. Sur cette lancée positive et travailleuse, des joueurs sont devenus internationaux turcs en vue, d'autres ont décroché de grands transferts. Nous n'avions pas bouclé la préparation en dix jours : non, non, on avait bossé six bonnes semaines. né en 1941, heylens fut un excellent back droit (67x diable rouge, équipe d'europe 65, mondial 70 au mexique, 7 titres et 3 coupes de belgique avec anderlecht). coacha une douzaine de clubs (passa 5 ans au losc et fut coach belge 1984 à seraing)propos recueillis par pierre bilic