J'ai aimé L'accueil que Roger Milla m'a réservé à Yaoundé

Roger Milla est un dieu vivant au Cameroun. J'ai été son coach durant quelques saisons à Lille et mon estime à son égard ne s'est jamais flétrie. J'ai assisté à son mariage à Yaoundé. Sa première épouse a été vaincue par un cancer et sa deuxième compagne a été emportée dans un accident de la route. A 55 ans, cette légende du sport mondial a su rebondir et son sourire était magnifique lors de son troisième mariage. C'était un beau moment et j'ai échangé des idées intéressantes avec des mordus du foot.
...

Roger Milla est un dieu vivant au Cameroun. J'ai été son coach durant quelques saisons à Lille et mon estime à son égard ne s'est jamais flétrie. J'ai assisté à son mariage à Yaoundé. Sa première épouse a été vaincue par un cancer et sa deuxième compagne a été emportée dans un accident de la route. A 55 ans, cette légende du sport mondial a su rebondir et son sourire était magnifique lors de son troisième mariage. C'était un beau moment et j'ai échangé des idées intéressantes avec des mordus du foot. Le Germinal Beerschot et François Sterchele ont opté pour Bruges et ce n'était pas trop tôt car les équipes sont dans le tour de chauffe avant le début du championnat. Jacky Mathijssen le connaît bien, c'est un plus, mais il faudra procéder à des réglages. Tout commence pour Sterchele. Au Kiel, il lui suffisait de briller de temps en temps. A Bruges, la pression est quotidienne. Ce sera à lui de justifier l'investissement brugeois. Koen Daerden a plié sous ce poids la saison passée. Sterchele est plus extraverti que le Limbourgeois mais je prévois, par exemple, un accueil très chaud au Standard et à Anderlecht. En attendant cela, il est bien la cerise sur le beau gâteau d'avant saison de Bruges. Les Gones songent à Marouane Fellaini afin de remplacer Alou Diarra : c'est un beau compliment. MPH vit la même chose que Michel Pavic et René Hauss qui à la fin des années 60 ont bâti une grande équipe avec beaucoup de jeunes de la région. On regretta le départ d'une légende comme Roger Claessen mais le Standard fut trois fois champion de 1969 à 1971. L'Académie Robert Louis-Dreyfus permet à Tomislav Ivic et Dominique D'Onofrio de préparer la relève. Je sais qu'il ne faut pas accorder une énorme importance aux résultats des rencontres amicales d'avant saison. Il y a un an, Genk inquiétait tout le monde mais le Racing a réalisé un bon championnat. Mais, n'empêche, Anderlecht et le Standard ont été secoués par Marseille et Le Mans. Les Liégeois ne gagnent pas beaucoup, se cherchent et ils ont du pain sur la planche. J'espère pour Anderlecht que Nicolas Frutos (opéré au talon) ne sera pas absent très longtemps. Les Mauves ne peuvent pas se permettre d'entamer le championnat dans l'hésitation. Ils ont souvent sauvé leur saison au sprint mais il y a parfois des échappées bidons qui vont jusqu'au bout. Les Buffalos ne sont pas parvenus à réaliser mieux qu'un match (1-1) contre Alborg en match aller de la Coupe Intertoto. Trond Sollied sera au pied du mur au Danemark. Il a été accueilli comme le messie et les Bufallos rêvent de se qualifier pour la Coupe de l'UEFA. En cas d'échec, la sirène se fera entendre près de Copenhague. Le championnat n'a pas encore commencé et Johan Vermeerch attaque déjà dans la presse. Dans le Soir, le président du Brussels a dit que " Mogi Bayat le retrouvera un jour sur route ". Je n'en reviens pas L'entrepreneur de Ternat se comportait comme un drôle de zèbre. Ce maçon a dû dépenser quelques briques de plus que prévu pour garder Flavien Le Postollec courtisé par Charleroi. Même si c'est vrai et que le boss bruxellois vit tout à fond, ce sont des mots dangereux. Tous les dirigeants doivent mesurer leurs propos sans quoi la D1 se transformera en un méchant chantier ou en ring de boxe. Quand les hooligans tonnent ainsi, on les condamne. né en 1941, heylens fut un excellent back droit (67x diable rouge, équipe d'europe 65, mondial 70 au mexique, 7 titres et 3 coupes de belgique avec anderlecht). coacha une douzaine de clubs (passa 5 ans au losc et fut coach belge 1984 à seraing)propos recueillis par pierre bilic