La tendance est aux consultants d'une quarantaine d'années et qui travaillent pour plusieurs médias. Vous avez 53 ans et vous restez attaché à RTL. Vous êtes un cas à part ?

Ma relation avec la chaîne a toujours été bonne. Quand je suis bien quelque part, je reste. En quittant Canal+, j'avais aussi accepté de travailler exclusivement pour RTL et nous avons toujours continué de la sorte. La Champions League est ce qu'il y a de mieux en matière de foot. De plus, je travaille en semaine, ce qui m'arrange : je suis un épicurien, j'aime profiter de mes week-ends.
...

Ma relation avec la chaîne a toujours été bonne. Quand je suis bien quelque part, je reste. En quittant Canal+, j'avais aussi accepté de travailler exclusivement pour RTL et nous avons toujours continué de la sorte. La Champions League est ce qu'il y a de mieux en matière de foot. De plus, je travaille en semaine, ce qui m'arrange : je suis un épicurien, j'aime profiter de mes week-ends. C'était plutôt le coup de gueule d'un soir. Je m'étais demandé si Hazard et Courtois ne feraient pas mieux de quitter le club s'ils voulaient gagner d'autres trophées. Je ne suis pas du genre à pousser des gueulantes à tout vent, comme Stéphane, mais c'est vrai qu'on a peut-être tendance à être plus critique depuis son arrivée. Tout en faisant ce qu'il veut en dehors, il est plus calme sur le plateau. Il a un autre ton que Serge Vermeiren et il nous pousse à être mordants, sans pour autant susciter le clash. Même si je prends ce type de sondage avec des pincettes, c'est toujours un plaisir de l'apprendre. Surtout quand on sait que la plupart des consultants ont 30/40 ans. J'ai resigné à RTL pour trois ans. J'aurai 56 ans au terme de mon contrat. Jusque quand serai-je dans le coup ? Continuerai-je à plaire ? Avec les réseaux sociaux, tout est plus rapide et il faut pouvoir suivre. Trois ans, c'est long et court. Je n'ai pas l'habitude de revenir dans le passé ou de me projeter dans le futur. Mon credo, c'est profiter du présent et pratiquer mon métier avec le plus de sérieux possible. Non. J'ai vu le match contre Anderlecht et on ne doit pas rougir du foot de Gand. C'est chatoyant et offensif, avec un entraîneur intelligent qui ose. Anderlecht l'a prouvé la saison dernière : quand on est audacieux, on obtient des résultats intéressants et un beau football. Gand ne va pas tout fermer derrière. Tout dépendra du tirage mais ce club peut apporter un vent de fraîcheur même si pour nous, ce sera moins intéressant au niveau des audiences. PAR SIMON BARZYCZAK" Gand peut apporter un vent de fraîcheur en Champions League. " GEORGES GRÜN