Début octobre déjà, l'Irano-allemand Ashkan Dejagah (21 ans) avait été au centre de l'actualité : il avait refusé une sélection allemande des Espoirs. L'équipe de Dieter Eilts affrontait Israël à Tel-Aviv. Né à Téhéran, le médian n'avait pas désiré approfondir ses raisons mais celles-ci devaient être politiques. " J'ai plus de sang iranien qu'allemand ", avait-il déclaré. " J'agis par respect envers mes parents ". Dejagah était pris en tenaille entre son pays natal et l'Allemagne, où il réside depuis sa jeunesse. Il craignait que le reste de sa famille, qui habite encore au pays en Iran, ne soit victime de représailles : l'Iran interdit toujours à ses ressortissants de ...

Début octobre déjà, l'Irano-allemand Ashkan Dejagah (21 ans) avait été au centre de l'actualité : il avait refusé une sélection allemande des Espoirs. L'équipe de Dieter Eilts affrontait Israël à Tel-Aviv. Né à Téhéran, le médian n'avait pas désiré approfondir ses raisons mais celles-ci devaient être politiques. " J'ai plus de sang iranien qu'allemand ", avait-il déclaré. " J'agis par respect envers mes parents ". Dejagah était pris en tenaille entre son pays natal et l'Allemagne, où il réside depuis sa jeunesse. Il craignait que le reste de sa famille, qui habite encore au pays en Iran, ne soit victime de représailles : l'Iran interdit toujours à ses ressortissants de se rendre en Israël. La Fédération allemande a accepté l'explication mais le président Theo Zwanziger a prévenu : " Nous n'accepterons pas qu'un international refuse une sélection sur base de ses considérations géopolitiques ". Dejagah s'est attiré lui-même ces problèmes. En 2004, Vahid Hashemian avait résolu un dilemme semblable autrement. L'avant iranien devait se rendre au Maccabi Tel-Aviv avec le Bayern, en Ligue des Champions. Une blessure au dos tomba à pic pour lui éviter le voyage en Israël. Entre-temps, Dejagah fait parler ses pieds. L'international Espoir a brillé contre le FC Nuremberg (victoire 3-1). Et en Coupe face à Karlsruhe, il a marqué l'unique but de la partie, qualifiant les siens pour le troisième tour. Felix Magath n'a jamais cessé de soutenir celui qui est devenu son meilleur joueur. C'est d'ailleurs l'entraîneur qui l'a enrôlé, l'été dernier, de Hertha BSC, où il était en fin de bail. A Wolfsburg, Dejagah a obtenu un contrat jusqu'en 2010. " Toute cette polémique l'a touché ", a expliqué l'ex-entraîneur du Bayern au quotidien Die Welt. " Nous pouvons pourtant être contents qu'il ait opté pour l'Allemagne. Son entretien personnel avec le président de la Fédération lui a fait du bien. J'espère cependant que le sélectionneur ne reprenne pas trop vite Ashkan ". COUPE. Le FC Nuremberg, tenant de l'épreuve, a trébuché au deuxième tour. Au terme du temps réglementaire, le score était de 2-2. Carl Zeiss Iéna s'est imposé 5-4 aux tirs au but. Hertha BSC, battu 2-0 par Wuppertal, membre de Regionalliga, Karlsruhe, vaincu 0-1 par le VfL Wolfsburg, et le VfL Bochum, défait 3-2 par l'Alemannia Aix, ainsi que Hanovre 96, battu 2-0 par Schalke 04 aux prolongations, sont également éliminés. Les huitièmes de finale ont lieu les 29 et 30 janvier. A l'affiche, notamment, Borussia Dortmund - Werder Brême et VfL Wolfsburg - Schalke 04. Wuppertal reçoit le Bayern. MATTHIEU DELPIERRE, le défenseur central, a effectué son retour au VfB Stuttgart, trois mois et demi après son opération au genou droit. Le Français a joué en Coupe contre le SC Paderborn. WILLY SAGNOL poursuit toujours sa revalidation, sept mois après l'opération subie au ménisque. L'arrière droit français ne rejouera pas avant la trêve hivernale, suite à son retard de préparation physique. GONZALO CASTRO (21 ans), un arrière du Bayer Leverkusen, a reconduit son contrat jusqu'en 2012. Il compte quatre sélections en équipe nationale d'Allemagne. LE WERDER BRÊME achèvera l'année sans son capitaine Torsten Frings. Le médian est victime d'une rechute au genou droit. HUUB STEVENS, qui discute une prolongation de contrat avec la direction du HSV, a déclaré qu'il ne rêvait pas du titre. Le coach néerlandais se concentre sur une qualification européenne. KARLSRUHE est privé pour six mois de son gardien, Markus Miller (25 ans), victime d'une déchirure des ligaments croisés du genou gauche. FRÉDÉRIC VANHEULE