Il y eut un temps, pas si lointain, où le stade du Phénix affichait quasiment complet à tous les matches. La rentrée dans le rang du club, au niveau sportif, a toutefois fait baisser l'assist...

Il y eut un temps, pas si lointain, où le stade du Phénix affichait quasiment complet à tous les matches. La rentrée dans le rang du club, au niveau sportif, a toutefois fait baisser l'assistance. Et, par là même, l'ambiance. Pour recréer une certaine ferveur, les Limbourgeois ont mis pour la première fois sur pied une fanzone à l'occasion de la récente venue du Standard. L'idée était de ne pas se limiter à un événement ponctuel - lisez le match - mais d'en faire un concept plus global, susceptible de mobiliser les supporters aussi bien avant qu'après la rencontre. Les Bleu et Blanc planchent aussi sur une manière de remplir davantage leur enceinte lors des petites affiches. Face à l'Excel Mouscron, le club avait ainsi enregistré sa plus faible affluence : 12.781 personnes à peine. Ce jour-là, pas moins de 4.000 abonnés ne s'étaient pas rendus au stade. A Genk, on cherche une solution pour que ces places-là ne restent plus vides à l'avenir.