Genk a un directeur technique, Ariel Jacobs. Il cherche maintenant un entraîneur, qui pourrait être René Vandereycken. Les négociations se poursuivent cette semaine. La vision de Jacobs convient à celle du Racing. Jos Vaessen, le président, veut donner leur chance aux jeunes et les former, à partir des Diablotins. Il existe un projet : IKFoot. Le scouting doit aussi être amélioré. Genk peut se demander p...

Genk a un directeur technique, Ariel Jacobs. Il cherche maintenant un entraîneur, qui pourrait être René Vandereycken. Les négociations se poursuivent cette semaine. La vision de Jacobs convient à celle du Racing. Jos Vaessen, le président, veut donner leur chance aux jeunes et les former, à partir des Diablotins. Il existe un projet : IKFoot. Le scouting doit aussi être amélioré. Genk peut se demander pourquoi HansLeenders, KevinVanbeuren, MustaphaKalkan, DaanVaesen, par exemple, ne se sont jamais vraiment imposés en équipe fanion. A Bruges, lors du premier match de la saison, on trouvait JordanRemacle, BramOostvogels et WimRaeymaekers sur le banc. RolandBreugelmans, le coordinateur des jeunes : " L'élimination en Coupe a mis fin à ce courant et les jeunes sont déçus de ne plus être repris dans le noyau. Le moment était idéal mais SefVergoossen, sous pression, ne pouvait prendre ce risque. Le club a maintenant décidé que les jeunes repris dans le noyau A concurrenceraient les valeurs sûres. Avant, il y avait beaucoup de jeunes dans ce groupe mais ils n'entraient pas en compte pour une place. Ils seront moins nombreux dorénavant mais ils auront vraiment leur chance. Les plus jeunes iront à Tongres. Le problème, c'est que le niveau y est sensiblement inférieur, et ce sera pire s'il ne se maintient pas en D3. Contre St-Trond, trois jeunes étaient sur le banc. La semaine prochaine, il y en aura peut-être deux autres ". FarisHaroun, que Ronny Van Geneugden a entraîné en Espoirs, a obtenu sa chance par la suite, grâce à l'enchaînement des blessures et des suspensions. " Il a pu saisir cette chance de 90 minutes, c'est tout ", commente Breugelmans. Maintenant que Genk ne peut plus rien gagner, une nouvelle série de jeunes semble émerger. Le week-end dernier, PierreDenier et Ronny Van Geneugden ont décidé de ne pas reprendre MarcoIngrao et Daan Vaesen dans le noyau. Ils ont donné leur chance à SébastienPocognoli, auteur d'un bon début contre Gand, à 16 ans, à KennethVanGoethem et à EricVandeVen, transféré du PSV. Celui-ci avait repéré le jeune homme il y a trois ans. Samedi, il a effectué ses débuts contre St-Trond. Première touche de balle, premier but ! Breugelmans : " Van de Ven est un élément qui convient aux positions occupées par le trio Thijs-Haroun-Claessens. Il lui manque peut-être dix centimètres mais c'est un bon footballeur ". (R. De Groote)R. De Groote