Qu' Hein Vanhaezebrouck mette donc la pression sur les Limbourgeois : Genk a tiré des leçons de la saison passée. Cette fois, ce n'est pas la direction qui a formulé des ambitions. Elles sont venues de l'intérieur, constate le directeur sportif Dimitri de Condé : " On sent que le groupe vit. Je ne vois que des visages souriants à l'entraînement. "
...