Arminia Bielefeld est la grande révélation de Bundesliga, en ce début d'exercice : l'équipe est deuxième derrière le Bayern, le grandissime favori. L'entraîneur, Ernst Middendorp, semble jouer un rôle essentiel, à voir les performances de son équipe depuis qu'en mars, il est revenu d'Afrique du Sud.
...

Arminia Bielefeld est la grande révélation de Bundesliga, en ce début d'exercice : l'équipe est deuxième derrière le Bayern, le grandissime favori. L'entraîneur, Ernst Middendorp, semble jouer un rôle essentiel, à voir les performances de son équipe depuis qu'en mars, il est revenu d'Afrique du Sud. Le coach de 49 ans a dirigé les neuf derniers matches d'Arminia. Il l'a préservé de la rétrogradation et l'a même ramené de la 17e à la 12e place en gagnant seize points. La semaine dernière, l'ancien joueur du cru, qui en est à son troisième passage en Rhénanie Westphalie, a livré son secret au quotidien Bild : " Je soumets mes joueurs à un jeu psychologique brutal. Je parle très peu durant la semaine, je sème le doute, je suis imprévisible et provocateur. Beaucoup de footballeurs pensent alors : - C'est clair, samedi, je suis titularisé. Dans ce cas, je les renvoie sciemment dans la tribune ! Cela les met sous pression et les incite à signer de meilleures prestations ". Middendorp a toujours eu la réputation d'être un entraîneur sévère : " Je suis devenu encore plus dur mais je n'éclate plus comme avant. Un moment donné, j'étais paranoïaque. Je passais mon temps à crier et me comportais comme un fou sur le terrain. Je travaille avec plus de psychologie maintenant. Cependant, si un joueur ne se plie pas à mes ordres, je peux devenir très désagréable ". Middendorp aime à se considérer comme un meneur. " Un général ", corrige-t-il. " J'aime donner le ton. Je ne suis pas fait pour être subalterne ! Le club ne peut m'employer que comme haut gradé. Sinon, il doit me renvoyer ". Il nourrit de grands desseins pour Arminia : " Nous allons tout mettre en £uvre pour rester le plus longtemps possible dans le sillage du Bayern. Nous visons la première colonne du classement ". Il a consigné ces objectifs dans son contrat, qui arrive à échéance à la fin de la saison. " Coupe UEFA, Ligue des Champions, Bundesliga,... j'ai retiré énormément de primes possibles de mes négociations ". NAOYA KIKUCHI (22 ans), persona non grata au Japon, a rejoint le VfL Wolfsburg. Limogé sur le champ par Jubilo Iwata en juin, après avoir été arrêté pour délit sexuel, le médian a l'occasion de relancer tranquillement sa carrière, après une période d'adaptation avec les Espoirs de Wolfsburg. TIMOTHéE ATOUBA (HSV) est suspendu pour quatre matches sur base des images TV pour avoir décoché un coup de coude à Albert Streit (Francfort), à l'insu de l'arbitre. OLIVER KAHN (38 ans) prendra place dans le but en août 2008, pour la dernière fois. Le portier du Bayern effectuera ses adieux à l'occasion d'un match de gala contre l'équipe nationale. HANSAROSTOCK est prêt à tout pour échapper à la rétrogradation. La direction vient d'embaucher un coach mental. PETRIK SANDER a été renvoyé par Energie Cottbus suite à son revers 1-2 face au VfL Wolfsburg. IVAN KLASNIC, qui a reçu un rein de son père il y a moins de six mois, s'estime prêt à rejouer. L'avant croate du Werder doit cependant attendre le feu vert du staff médical. Aaron Hunt (21 ans) envisage d'arrêter. Le jeune attaquant a longtemps souffert du dos et maintenant, il souffre d'une délicate blessure au genou. Le médecin du club a annoncé sur le site web du club que Carlos Alberto, le transfert record du Werder, un médian offensif brésilien, souffre d'insomnie. Le contrat du médian brésilien Diego (22 ans) a été prolongé jusqu'en 2011. FRÉDÉRIC VANHEULE