THIJS, LEADER DES LEADERS

BerndThijs est le leader incontesté dans le vestiaire, celui que les autres écoutent et qui n'hésite pas à négocier avec la direction lorsqu'il estime que des problèmes surgissent. Même lorsqu'il était blessé, il s'était investi en coulisses. Et depuis son retour de blessure, il s'affirme aussi comme un leader sur le terrain.
...

BerndThijs est le leader incontesté dans le vestiaire, celui que les autres écoutent et qui n'hésite pas à négocier avec la direction lorsqu'il estime que des problèmes surgissent. Même lorsqu'il était blessé, il s'était investi en coulisses. Et depuis son retour de blessure, il s'affirme aussi comme un leader sur le terrain. MarkoSuler est un peu le leader des Slaves, davantage que BojanJorgacevic, même si le gardien réalise une très bonne saison (il est d'ailleurs en tête des cotations). Suler donne parfois l'impression de commettre beaucoup d'erreurs, mais il réalise lui aussi une excellente campagne, comme en atteste sa 4e place dans le classement des joueurs les mieux cotés de l'équipe. Mbaye Leye est, lui, le leader des francophones et des Africains. Les plus réguliers, sur base de leurs prestations sportives, sont Stef Wils et Roberto Rosales, respectivement 2e et 3e derrière Jorgacevic. Le meilleur buteur de l'équipe est Elimane Coulibaly, mais on doit davantage parler de coups d'éclat que de régularité. Christophe Lepoint a trouvé son rythme en milieu de terrain, où il parcourt beaucoup de kilomètres comme à son habitude, mais sans influencer le vestiaire. On peut supposer qu'il en va de même pour l'arrière gauche norvégien Erland Hanstveit, régulier mais qui ne fait pas de vagues. Le jeune Yacine El Ghanassy s'est imposé, seulement par intermittence. L'équipe a déploré de nombreuses blessures ces dernières semaines, et non des moindres. AdnanCustovic, par exemple. Or, avec l'expérience de ses 31 ans, il a toujours son mot à dire. Et ses frappes font mal. Zlatan Ljubijankic, qui s'était aussi retrouvé sur la touche, est revenu. Adenkanmi Olufade, blessé de longue date, est sur le point d'effectuer son retour. Le doute subsiste pour Stijn De Smet, qui n'a pas encore réussi à produire un réel impact. Luigi Pieroni, arrivé durant le mercato hivernal, tarde aussi à s'imposer. N'apparaissentpasdansletableau : Franck Boeckx, Sébastien Bruzzese, Alexandre Martinovic, Kenneth Ots, Adriano Duarte, Roy Myrie, Grégory Mertens, Ibrahima Conté, Adekanmi Olufade, et Mamoudou N'Diaye