Fin août, le Stade Rennais a versé quinze millions à Montpellier pour s'assurer les services de Gaëtan Laborde jusqu'en 2025. Ses nouvelles couleurs conviennent parfaitement à celui qu'on surnomme El Diablo pour son opportunisme face au but. L'attaquant de 1m82, formé à Bordeaux, est appelé comme ça depuis ses quatorze ans.
...

Fin août, le Stade Rennais a versé quinze millions à Montpellier pour s'assurer les services de Gaëtan Laborde jusqu'en 2025. Ses nouvelles couleurs conviennent parfaitement à celui qu'on surnomme El Diablo pour son opportunisme face au but. L'attaquant de 1m82, formé à Bordeaux, est appelé comme ça depuis ses quatorze ans. Laborde mise avant tout sur son instinct, mais a évidemment besoin d'être bien approvisionné. Le gaucher sait ce que se battre pour une place signifie, car s'il est entré en action durant un match de CFA à l'âge de quinze ans et demi et qu'il a été international des U17 aux U20, il n'est jamais parvenu à s'imposer chez les Girondins. Jocelyn Gourvennec, l'actuel entraîneur des Bordelais, doutait de sa force mentale. Le Landais a donc été prêté à plusieurs reprises, au Red Star, à Brest, puis à Clermont. Bordeaux espérait qu'il devienne le nouveau Marouane Chamakh. Le déclic s'est produit à Clermont, grâce à Corinne Diacre, qui a sauvé sa carrière en trouvant les mots justes pour le motiver et lui insuffler plus d'assurance. Laborde, père depuis l'âge de 18 ans, présente un profil atypique pour un attaquant: il est mobile devant le but, mais sa technique est peu raffinée. Il a trouvé le bon mentor en la personne de Michel Der Zakarian à Montpellier. En l'espace de trois saisons, il a marqué 39 buts, sans le moindre penalty, et délivré vingt assists. Chez les Héraultais, seul son pote Andy Delort l'a surpassé avec 47 goals et 21 passes décisives. "Gaëtan est généreux, il n'a peur de rien et est particulièrement fort de la tête." Laborde, qui aurait pu rejoindre Séville, le Zenit ou West Ham, a finalement pris ses quartiers à Rennes, sous la direction de Bruno Génésio. Il est même actuellement le meilleur buteur de Ligue 1 avec sept pions (et un assist) en dix confrontations. "Gaëtan est indomptable sur le terrain et devant le but", conclut Der Zakarian.