Tactique

Sergey Semak a succédé à Robert Mancini en mai 2018 et a connu un départ de rêve à la Gazprom Arena : il a remporté le titre qui se refusait au club de Saint-Pétersbourg depuis 2015. Ces trois dernières saisons, le club a dû se contenter de l'Europa League, mais il espère cette fois passer l'hiver en Champions League. En défense, dirigée au centre par l'expérimenté duo Ivanovic- Rakitskiy, Douglas Santos (à gauche) est arrivé depuis Hambourg. À droite, l'international Smolnikov entame sa septième saison.

Ozdoev et Barrios ont un rôle de médian récupérateur dans le 4-4-2 prôné par Semak. Sur le côté droit, Malcom est indisponible pour blessure, de sorte que Sutormin (ex-Rubin Kazan) a reçu sa chance de façon inattendue, mais le transfert record brésilien sera peut-être rétabli pour le début de la phase de poules. Sur le côté gauche, Erokhin reçoit sa chance suite à la blessure de l'Argentin Driussi, qui avait inscrit 11 buts et délivré 8 assists en championnat la saison dernière. Azmoun (9 buts en 12 matches) espère également obtenir plus de temps de jeu, aux côtés de Dzyuba (8 buts et 12 assists, l'an dernier).

Star: Malcom

Le Shakhtar a dépensé 40 millions pour s'assurer les services de Malcom, actif au Barça jusque-là. L'été dernier, les Catalans avaient mis autant pour le Brésilien de Bordeaux, mais l'attaquant de poche (1m72) ne s'est jamais imposé en Liga, où il n'a inscrit qu'un seul but en 15 matches. En 2016, les Girondins l'avaient déniché aux Corinthians (5 millions).

Sergey Semak a succédé à Robert Mancini en mai 2018 et a connu un départ de rêve à la Gazprom Arena : il a remporté le titre qui se refusait au club de Saint-Pétersbourg depuis 2015. Ces trois dernières saisons, le club a dû se contenter de l'Europa League, mais il espère cette fois passer l'hiver en Champions League. En défense, dirigée au centre par l'expérimenté duo Ivanovic- Rakitskiy, Douglas Santos (à gauche) est arrivé depuis Hambourg. À droite, l'international Smolnikov entame sa septième saison. Ozdoev et Barrios ont un rôle de médian récupérateur dans le 4-4-2 prôné par Semak. Sur le côté droit, Malcom est indisponible pour blessure, de sorte que Sutormin (ex-Rubin Kazan) a reçu sa chance de façon inattendue, mais le transfert record brésilien sera peut-être rétabli pour le début de la phase de poules. Sur le côté gauche, Erokhin reçoit sa chance suite à la blessure de l'Argentin Driussi, qui avait inscrit 11 buts et délivré 8 assists en championnat la saison dernière. Azmoun (9 buts en 12 matches) espère également obtenir plus de temps de jeu, aux côtés de Dzyuba (8 buts et 12 assists, l'an dernier). Le Shakhtar a dépensé 40 millions pour s'assurer les services de Malcom, actif au Barça jusque-là. L'été dernier, les Catalans avaient mis autant pour le Brésilien de Bordeaux, mais l'attaquant de poche (1m72) ne s'est jamais imposé en Liga, où il n'a inscrit qu'un seul but en 15 matches. En 2016, les Girondins l'avaient déniché aux Corinthians (5 millions).