West Ham United FC, un grand nom dans les années 60 mais un club qui appartient toujours à l'élite de la Premier League. Même s'il en est actuellement avant-dernier, il accueille 35.000 personnes à Upton Park. Dans ce quartier défavorisé de l'est de Londres, le football constitue une des rares éclaircies dans le triste quotidien des gens.
...

West Ham United FC, un grand nom dans les années 60 mais un club qui appartient toujours à l'élite de la Premier League. Même s'il en est actuellement avant-dernier, il accueille 35.000 personnes à Upton Park. Dans ce quartier défavorisé de l'est de Londres, le football constitue une des rares éclaircies dans le triste quotidien des gens. Dix kilomètres plus loin, à Chadwell Heath, où se situe le complexe d'entraînement de West Ham, tout semble plus prospère. Après la faillite de ses propriétaires islandais en août 2009, West Ham est tombé aux mains de David Sullivan et de David Gold, deux entrepreneurs qui ont fait fortune dans le... porno et qui pourtant ne parviennent pas à redresser le club. West Ham est perçu comme un club formateur dont sont sortis des joueurs de renom, comme Rio Ferdinand, Frank Lampard, Joe Cole, Michael Carrick, John Terry et Jermaine Defoe. Ruud Boffin, un longiligne gardien belge (1m96) de 23 ans, y poursuit son parcours : le Limbourgeois a signé, fin août, un contrat de deux ans. Avant, il n'avait disputé que cinq matches en Eredivisie, sous le maillot de VVV-Venlo. Le citoyen de Landen, fils de Michel Boffin, gardien du KFC Diest dans les années 60, a effectué ses débuts sous l'aile paternelle, au Sparta Walshoutem, où Saint-Trond l'a repéré à l'âge de neuf ans. Simon Mignolet évoluait dans le champ, au sein de la même équipe... En 2002, Ruud a rejoint le Racing Genk. Après quelques années de labeur sous la direction de Guy Martens, qui a également formé Davy Schollen, Logan Bailly, Sinan Bolat et Davino Verhulst, il a été embauché par le PSV, à 17 ans, en 2005. Arsenal et Bolton le convoitaient déjà mais le jeune portier n'osait franchir ce cap. Durant sa première saison au PSV, il a effectué la navette entre Juniors et Espoirs et devint troisième gardien en 2006-2007, derrière Gomes et Oscar Moens. En juillet 2007, le PSV a transféré Cassio Ramos et loué Boffin au FC Eindhoven, où le joueur a tapé dans l'£il du MVV Maastricht. Titulaire incontesté durant sa première saison en bord de Meuse, il dut partir ensuite, le nouvel entraîneur, le Belgo-Turc Fuat Çapa lui ayant préféré Volkan Ünlü. Venlo l'a par après engagé comme deuxième gardien, doublure de Kevin Begois. Mais le grand Ruud est rapidement invité à participer à un stage à West Ham United. A Londres, il est confronté à Robert Green (gardien de l'équipe nationale et homme de la boulette de l'année face aux Etats-Unis à la Coupe du Monde), au Tchèque Marek Stech et au numéro trois, le Hongrois Peter Kurucz : " Mais je progresse, d'ailleurs, si les matches de Réserves n'attirent pas les foules, leur rythme et leur intensité sont comparables à ceux de la D1 belge. Mais j'ai eu un mal fou à m'adapter, ne serait-ce que parce que l'entraîneur des gardiens, David Coles, est de la vieille garde. Nous travaillons d'arrache-pied. La séance la plus dure de Venlo correspondait à un entraînement de récupération à West Ham. Le lendemain d'un match amical, en début de saison, nous avons été astreints à une séance de trois heures ! " Dans le container baptisé Gymnasium, un panneau signale Welcome to The Cave. What we do in the dark, will show in the light. Le matin, les quatre gardiens s'entraînent de 10 h 45 à 13 h. Ensuite, retour sur le terrain ou musculation. Rebaptisé Rudy, notre compatriote apprécie la vie londonienne. En compagnie de son amie, Koralien, et de leur fils de cinq mois, Maxim, son intégration a été facilitée par son indépendance : il a quitté le nid familial à 19 ans et, après un bref séjour dans une famille d'accueil, a préféré voler de ses propres ailes, en partageant un appartement avec un autre espoir du PSV. Invaincu lors des trois premiers matches avec la Réserve, Boffin s'est blessé au coude mais il est de ceux que les contrecoups endurcissent. Le 18 décembre dernier, il a reçu sa chance, en l'absence conjuguée des trois autres gardiens. Dans le train les emmenant à Blackburn, il a appris qu'il allait être titularisé. " J'ai couru aux toilettes... puis un entretien téléphonique avec le coach mental m'a rassuré. " A Ewood Park, Boffin a gagné un point (1-1), affichant beaucoup de maturité et de classe, selon le journal Newham Recorder : " The giant Belgian let nobody down. Boffin is already at the top of the class. "La semaine suivante, Green a repris sa place et Boffin a assisté du banc à la victoire 3-1 contre Fulham mais le manager, Avram Grant, lui a fait un second cadeau, écrivant sur le site web du club : " Nous savons que Ruud est un très bon gardien. Il peut constituer l'avenir de ce club. " PAR CHRIS TETAERT" A 23 ans, Ruud est un très bon gardien. Il peut constituer l'avenir de West Ham. "Avram Grant