PAR BENEDICT VANCLOOSTER
...

PAR BENEDICT VANCLOOSTERUne nouvelle année, un nouveau départ. L'adage convient particulièrement à Topsport Vlaanderen-Mercator. " Chaque saison constitue un nouveau départ, puisque nous avons pour mission de former des jeunes coureurs afin de leur permettre de franchir un cap supplémentaire ", explique Walter Planckaert. Près de la moitié des Belges qui se produisent pour une équipe du pro Tour en 2010 ont été formés par l'équipe de la Communauté flamande. Cet hiver, Topsport Vlaanderen a fourni quatre fruits mûrs, nés en 1986, au Pro Tour : Ben Hermans, Jan Bakelants, Nikolas Maes et Kristof Goddaert. " Nous n'avons pas de Tom Boonen mais tous quatre sont talentueux et franchissent un pas en avant au bon moment ", poursuit Planckaert. Celui-ci ne tarit pas d'éloges sur Hermans (Team RadioShack) : " Le transférer dans la formation de Lance Armstrong constitue un honneur. Il est un des coureurs les plus talentueux que j'ai accompagnés en professionnels. " Il est un grand coureur en devenir : " Ben est très bon en côte, il a un sprint correct et est bon contre le chrono ", résume Planckaert. " Chez nous, il pouvait jouer sa carte mais maintenant, il va devoir travailler au service des autres. A terme, pourtant, Hermans marquera des points dans les dures courses d'un jour. La saison dernière, lors de sa première participation à la Flèche Wallonne, il a obtenu une quatorzième place. "Jan Bakelants (Omega Pharma-Lotto) s'est adjugé le Tour de l'Avenir, le petit Tour de France, en 2008. Peu de Belges peuvent en dire autant. " J'attends déjà beaucoup de lui cette année dans des petites courses à étapes comme Paris-Nice ou le Dauphiné Libéré ", prédit Planckaert. " Il a un gros moteur, il récupère aisément et ne craque pas. Bakelants défendra l'honneur belge au classement général du Tour dans quelques années. "Les deux autres, Maes (Quick-Step) et Goddaert (AG2r), sont des spécialistes des classiques, constate Planckaert. " Nikolas est incroyablement rapide dans des côtes courtes comme le Kemmel ou le Mur de Grammont. Il peut aussi rouler en éventail et il lit bien la course. Il a connu quelques problèmes de santé mais s'il est épargné, il procurera une aide précieuse à Boonen dans les classiques flamandes. Quant à Kristof, s'il m'avait consulté, je lui aurais déconseillé ce transfert. AG2r n'est pas une mauvaise équipe mais il est le seul Belge dans un environnement français, ce qui n'est pas toujours facile. "Planckaert place Goddaert dans la lignée de Greg Van Avermaet. " Kristof n'est pas un grand sprinter mais il est rapide au terme d'une course pénible. J'espère de tout c£ur qu'il signera quelques performances d'emblée, pour qu'il soit accepté par sa nouvelle équipe. "