On trouve plusieurs types de consultant : langue de bois, " sniper ", tactique, émotionnel,... Quand on parle de vous, les personnes avec qui vous travaillez évoquent un côté sensible/poète, voire même rock'n'roll en lien avec vos passions (littérature, musique...). D'accord avec la comparaison ?

Oui. J'ai tendance à être rock'n'roll dans la vie. Je joue dans deux groupes de musique, j'aime lire et sortir du quotidien pour me nourrir l'esprit. Dans la vie, tout part de là ! J'ai eu la chance d'avoir un grand frère qui m'a initié dès son adolescence à la musique. Mon meilleur ami était batteur et j'avais des amis artistes qui m'ont emmené voir des expositions ...

Oui. J'ai tendance à être rock'n'roll dans la vie. Je joue dans deux groupes de musique, j'aime lire et sortir du quotidien pour me nourrir l'esprit. Dans la vie, tout part de là ! J'ai eu la chance d'avoir un grand frère qui m'a initié dès son adolescence à la musique. Mon meilleur ami était batteur et j'avais des amis artistes qui m'ont emmené voir des expositions de peintures. Je n'ai aucun mérite car c'est ce que j'aime. Je pourrais aller plus loin dans mon travail d'analyse tactique mais je n'ai pas envie de jouer un rôle. Je préfère être cash et naturel. Quitte à passer pour quelque chose, autant passer... pour ce qu'on est ! Un con qui marche va plus loin qu'un intelligent assis. C'est quoi l'intelligence ? Je ne connais pas la définition de ce terme et cela ne m'intéresse pas. Il faut s'attacher à l'humain plutôt qu'à la fonction. Le fermier de mon village n'est pas un intellectuel et c'est pourtant un génie. Il peut te parler de soudure, de formules chimiques d'engrais, etc. Je l'écouterais parler des heures. Le foot réunit différentes couches sociales et c'est positif d'avoir des gens venant de différents horizons pour en parler. Avec Streker, on discute de cinéma, de Martin Scorsese, de Robert de Niro avant les matches. C'est rare que tu puisses partager ce genre de choses. Après la Coupe du Monde 2002, j'ai été engagé par Canal+ Belgique comme consultant. Par après, la direction m'a proposé de devenir journaliste. Comme Canal+ était mon employeur, je lui ai donné la priorité. Mais je suis toujours resté en contact avec la RTBF qui m'a plusieurs fois sollicité. Grâce au dernier Mondial, j'ai repris mon rôle de consultant, ce que j'adore. Le fait qu'il s'agisse maintenant de rendez-vous ponctuels facilite la collaboration avec la RTBF. PAR SIMON BARZYCZAK" J'ai tendance à être rock'n'roll dans la vie "