1. Tu as accompagné Bruges en Finlande pour RTL. Preud'homme t'a fait remarquer que ton palmarès n'avait rien à voir avec le sien et que tu n'avais donc pas le droit de critiquer son équipe ?

(Il éclate de rire). Par rapport à lui, je suis un tout petit. Respect ! Et il a toute ma compréhension pour ce qui concerne son incident avec Vanderbiest. Qu'on laisse les entraîneurs s'exprimer, ça fait partie du foot. Les joueurs peuvent se défouler en courant pendant une heure et demie alors que les coaches ont encore plus de pression mais ne peuvent pas la sortir pendant le match. Dès que c'est fini, on leur impose une conférence de presse, des interviews flashes, avec parfois des petites piques. Certains vont dire qu'ils sont bien payés pour cela. Moi, je dis que ce n'est pas simple de se contrôler. Et donc, parfois, ça part en vrille. Mais Preud'ho...

(Il éclate de rire). Par rapport à lui, je suis un tout petit. Respect ! Et il a toute ma compréhension pour ce qui concerne son incident avec Vanderbiest. Qu'on laisse les entraîneurs s'exprimer, ça fait partie du foot. Les joueurs peuvent se défouler en courant pendant une heure et demie alors que les coaches ont encore plus de pression mais ne peuvent pas la sortir pendant le match. Dès que c'est fini, on leur impose une conférence de presse, des interviews flashes, avec parfois des petites piques. Certains vont dire qu'ils sont bien payés pour cela. Moi, je dis que ce n'est pas simple de se contrôler. Et donc, parfois, ça part en vrille. Mais Preud'homme n'a ni insulté, ni frappé Vanderbiest... Tout est là pour que ça marche, pour qu'il y ait les play-offs au bout du chemin. Des concurrents potentiels comme Genk et Zulte Waregem ne répondent pas à l'attente. Vanhaezebrouck est un excellent entraîneur. Et pour la première fois depuis longtemps, Michel Louwagie ne s'est peut-être pas mêlé des transferts. J'imagine que Vanhaezebrouck avait fait figurer cette clause dans son contrat ? Il a pu construire son noyau avec Gunther Schepens, qui a aussi de grandes connaissances en foot. On voit ce que ça donne. Ecoute... Comme je suis quelqu'un pour qui une parole est une parole, je préfère aller manger avec mes potes. Avec des gars qui ont des valeurs. Dans une sandwicherie ou un petit resto sympa. Il y a des trucs que je ne pourrai jamais oublier. J'étais le joueur qui avait disputé le plus de matches en D1 dans l'histoire de Gand mais ils m'ont jeté comme un malpropre, un C4 par recommandé quand j'étais en vacances. C'était très petit. Malgré ça, je vais te dire un truc que je n'ai jamais raconté : après le décès du fils d'Ivan De Witte, je lui ai envoyé un SMS de condoléances. Je suis sûr que ça l'a fait gamberger. Pour ce qui est de Mons, notre litige est toujours devant les tribunaux, il est en phase terminale. Je n'ai pas son numéro, et même si je l'avais, qu'est-ce que je pourrais lui dire ? Des bons gardiens condamnés à jouer très peu avec leur équipe nationale, je pourrais en citer beaucoup. Chez nous, il suffit de se souvenir de Munaron ou De Wilde. Mignolet est titulaire à Liverpool, ok. Mais on résume ? Il a devant lui le numéro 1 de Chelsea et j'ai lu qu'à son âge, dans l'histoire du foot mondial, seul Casillas avait déjà gagné autant de trophées que Courtois. Même Dassaev n'avait pas une vitrine pareille. Et le gros malheur supplémentaire pour Mignolet, c'est que Courtois n'a que 22 ans. Donc, oui, ça va être très compliqué. J'ai ma société qui vend des gants de gardien, j'ai une société de titres-services et je voyage comme consultant télé pour l'Europa League, c'est très bien. Envie de revenir dans le foot pro ? Pourquoi pas ? Comme entraîneur ? Je commencerais par faire sortir à nouveau mon côté rebelle... Par exemple, pourquoi on s'entête à imposer des cours à Preud'homme, Ceulemans ou Scifo ? On leur explique l'échauffement, c'est n'importe quoi. Si la fédé a de l'argent, qu'elle remplace ces cours par quelques séminaires où ils pourraient écouter Wenger ou Ferguson. Là, ils iraient avec plaisir. PAR PIERRE DANVOYEFrédéric Herpoel " Dans un étoilé avec De Witte ou Leone ? Non, plutôt un petit resto sympa avec des potes qui ont des valeurs. "