Frédéric Frans (26 ans) a beau avoir fait ses classes au Lierse avant d'intégrer l'équipe-fanion, il n'y était plus persona grata. Le club n'a pas prolongé son contrat l'été dernier. Aucun autre club belge ne s'est intéressé au joueur, qui a pourtant disputé plus de 140 matches parmi l'élite.
...

Frédéric Frans (26 ans) a beau avoir fait ses classes au Lierse avant d'intégrer l'équipe-fanion, il n'y était plus persona grata. Le club n'a pas prolongé son contrat l'été dernier. Aucun autre club belge ne s'est intéressé au joueur, qui a pourtant disputé plus de 140 matches parmi l'élite. L'été dernier, le défenseur central a effectué un test à Leeds United mais c'est finalement un club écossais du ventre mou, le Partick Thistle FC, qui lui a offert un contrat en octobre. Frans a signé pour quelques mois, jusqu'en janvier 2015, à sa demande. " J'avais ainsi la possibilité de m'illustrer et d'aviser ensuite. " Quelques semaines plus tard, le contrat était prolongé jusqu'au terme de la saison. " Frans a d'emblée fait bonne impression, sur le terrain comme en-dehors ", raconte Christopher Jack, qui suit le Partick Thistle pour le Glasgow Evening Times. " L'équipe n'a encaissé qu'un seul but lors de ses autre premiers matches, sur penalty, contre Aberdeen, le leader. Ensuite, il a été blessé aux ischiojambiers, pendant plusieurs semaines. Maintenant qu'il est rétabli, il va rapidement retrouver l'équipe de base. " Le Partick Thistle, situé à Glasgow comme le Celtic et les Rangers, est une équipe moyenne en Ecosse. Suite à des problèmes financiers qui se sont soldés par une rétrogradation, l'équipe est en pleine reconstruction. Le club possède maintenant une académie pour les jeunes. The Jags disputent leurs matches à domicile devant une assistance de 2.500 à 3.000 spectateurs. " Pourtant, cette saison, c'est une des équipes les plus agréables à regarder. Elle n'est pas encore récompensée de ses efforts et il lui sera difficile de terminer parmi les six premiers. " Le journaliste estime que Frans peut revêtir un rôle important dans l'avenir du club : " Il est apprécié par les supporters et le coach, Alan Archibald, qui est un vrai héros ici. Frans peut former un duo central costaud avec Dan Seaborn. C'est une base à partir de laquelle le club peut espérer, à l'avenir, viser le top six et les play-offs qui vont de pair. J'ai appris que Frans et son amie se plaisaient beaucoup à Glasgow. " Pourtant, il n'est pas certain que l'arrière belge se produise encore pour The Jags la saison prochaine. " Si Frans peut conserver plus longtemps au niveau de ses premiers matches, il sera très difficile de le conserver. En Ecosse, seul le Celtic est en mesure de recruter de tels joueurs donc je le vois plutôt rejoindre un club anglais en été ", conclut notre collègue. PAR MATTHIAS STOCKMANS