Quatre astronautes américains voteront depuis la Station spatiale internationale (ISS) pour l'élection présidentielle du 3 novembre prochain, qui opposera Donald Trump au candidat démocrate Joe Biden. Toi, c'est quand la dernière fois qu'on t'a demandé ton avis ?
...

Quatre astronautes américains voteront depuis la Station spatiale internationale (ISS) pour l'élection présidentielle du 3 novembre prochain, qui opposera Donald Trump au candidat démocrate Joe Biden. Toi, c'est quand la dernière fois qu'on t'a demandé ton avis ? FRÉDÉRIC DUPLUS : Juste avant la réception de Zulte en championnat, début octobre. En tant qu'ancien de la maison, j'ai donné quelques tuyaux au coach et à quelques coéquipiers. Plus globalement, mais en tant qu'ancien tout court cette fois, je discute beaucoup avec les uns et les autres sur notre façon de jouer, le comportement de certains, etc. C'est mon rôle aussi dans l'équipe vu mon âge. Devenu multimillionnaire, un quadra anglais s'offre un kiff et rachète la banque qui lui avait refusé un prêt 18 ans plus tôt. Toi, si tu devais prendre une revanche sur le passé, tu ferais quoi ? DUPLUS : J'irais retrouver Madame Nicole, qui était ma professeure de SVT ( pour Sciences de la Vie et de la Terre, ndlr) au collège à Montbéliard, pour lui dire que son cours ne servait à rien. Je le pensais déjà à l'époque et j'en suis toujours convaincu. Clairement, si je devenais ministre de l'Éducation nationale, je supprimerais ce cours pour rajouter des heures de math, d'anglais ou de français. Mais c'est peut-être à cause de Madame Nicole, qui m'a vraiment dégoûté de ce cours de SVT que je pense ça... Un jeune homme a développé un jeu vidéo pendant deux ans dans le seul but de demander la main de sa future femme. Le jeu, intitulé Nena, est disponible sur la plateforme Steam au prix de 3,99 euros. L'argent collecté servira... à financer le mariage. Ta dernière preuve d'amour ? DUPLUS : Il y a dix jours, j'ai emmené ma femme sans les enfants au restaurant à Bruxelles, à La Ruche, à Saint-Gilles. On a passé une excellente soirée. Et je n'ai demandé à personne de me financer pour l'occasion, moi. La Deutsche Bank a accordé à la société italienne Ambrosi un prêt de 27,5 millions d'euros avec pour contrepartie pas moins de 125.000 meules de parmesan et grana padano. Grâce à ce prêt original et cette contrepartie fromagère, l'entreprise familiale va pouvoir construire une nouvelle cave de fermentation. Toi, qu'aurais-tu de plus cher à offrir pour valider un prêt hypothécaire ? DUPLUS : Rien du tout. Il ne faut jamais rien donner aux banquiers ( rires). Même pas du parmesan ! Déjà confronté à un des taux de natalité les plus bas au monde, Singapour prévoit d'offrir une prime pour inciter les parents à faire des enfants malgré la pandémie de Covid-19. Toi, ce serait qui la personne avec qui tu rêverais de vivre ton confinement ? DUPLUS : Ma femme et mes trois enfants, comme au printemps dernier, c'était très bien. Bon après, c'est sûr que passer son confinement avec un gars comme François L'Embrouille ou Jamel Debbouze, ça peut valoir la peine aussi ( rires). Les organisateurs de la Coupe du monde du tiramisu sont à la recherche de cent testeurs pour départager les pâtissiers durant cette compétition qui se déroulera en Italie du 30 octobre au 1er novembre prochain. Ce serait quoi le job de tes rêves ? DUPLUS : Si le foot ne peut pas être une réponse, alors je dirais gamer. Parce qu'il paraît que ces gars-là gagnent très, très bien leur vie et que j'aime bien l'idée de pouvoir travailler de mon canapé. C'est très à la mode en plus, non ? Et puis, ça me permettrait surtout d'allier mes deux autres passions : jouer à Call of Duty et m'occuper de mes enfants. Pour lutter contre la crise financière mondiale traversée par le secteur de l'aviation suite au Covid-19, la compagnie aérienne Singapore Airlines a décidé de mettre en place un restaurant éphémère dans un de ses Airbus A380 cloués au sol depuis trop longtemps. Ton passe-temps favori en avion ? DUPLUS : Malgré moi, je dirais que ce serait surtout de m'occuper de mes enfants ( rires). Avec l'aîné, ce n'est pas trop dur, on aime beaucoup jouer aux échecs à deux. Pour l'instant, je le bats encore, mais je sens que bientôt, l'élève va dépasser le maître, ça m'inquiète un petit peu. Heureusement qu'on a moins pris l'avion dernièrement ( rires)...