1 Vu le stress qui caractérise les play-offs, tu y as déjà laissé combien de mois de vie ?

Le stress fait partie du boulot et ce n'est pas parce que ton équipe est en play-offs que tu en ressens plus. Je prends l'exemple de la saison où on a joué pour le titre. Tu as un Thorgan Hazard et un Junior Malanda, il y a plus stressant comme situation ! Avec des joueurs pareils, tu mets un peu d'huile sur la machine et elle est partie. Je pourrais citer des situations avec plus de stress. Les play-offs 2 dans le futur par exemple, quand on y mêlera des équipes de D1B. Il y a pas mal de clubs de D1 qui ont transformé ou transforment leur stade : Lokeren, Ostende, Saint-Trond, Malines, Zulte Waregem. Alors, quand tu vois que tu vas être condamné à rec...

Le stress fait partie du boulot et ce n'est pas parce que ton équipe est en play-offs que tu en ressens plus. Je prends l'exemple de la saison où on a joué pour le titre. Tu as un Thorgan Hazard et un Junior Malanda, il y a plus stressant comme situation ! Avec des joueurs pareils, tu mets un peu d'huile sur la machine et elle est partie. Je pourrais citer des situations avec plus de stress. Les play-offs 2 dans le futur par exemple, quand on y mêlera des équipes de D1B. Il y a pas mal de clubs de D1 qui ont transformé ou transforment leur stade : Lokeren, Ostende, Saint-Trond, Malines, Zulte Waregem. Alors, quand tu vois que tu vas être condamné à recevoir Eupen, Tubize ou le White Star, avec tout mon respect pour eux, ça peut être stressant. C'est pour ça que je préconise des play-offs 1 à huit équipes. Si on part du principe que cinq clubs ont de grandes chances de se qualifier, dans le système actuel, il ne reste qu'une place pour un subtop. Si on joue à huit, ça donne des chances à trois clubs moins importants. On sait déjà qu'on va assister à des play-offs à deux vitesses. Bruges, Gand et Anderlecht joueront le titre. Genk, Ostende et Zulte Waregem joueront pour la quatrième place et une qualification en Europa League. Cette qualification, ce sera notre motivation. Je ne suis pas d'accord avec cette conclusion qui dit que les play-offs ne sont pas les mêmes si le Standard n'y participe pas. L'équipe qui finit sixième après trente matches mérite sa place. Et pendant vingt-cinq des trente journées, on a été dans le Top 6. Mais certains médias et certains consultants continuent à se plaindre de l'absence du Standard. Toute la Belgique se réjouit quand le petit Gand joue les huitièmes de finale de la Ligue des Champions mais les mêmes personnes regrettent que Zulte Waregem et Ostende soient en play-offs. Il faut qu'on m'explique. Je suis content que tu me donnes l'occasion de revenir là-dessus, de faire une mise au point. Un : nos arbitres sont bons. Deux : nos arbitres sont intègres. Trois : je n'ai jamais sous-entendu qu'il y avait un complot contre Zulte Waregem. Mais on doit aider les arbitres et limiter les risques de problèmes. Ils doivent pouvoir compter sur la vidéo. Et quand j'ai pointé que ce n'était pas une bonne idée de désigner un arbitre wallon pour notre derby contre Courtrai, je ne remettais pas en cause son intégrité. Mais on ne met quand même pas un arbitre allemand dans un Bayern - Anderlecht ! Ce soir-là, mon équipe a été pénalisée par l'arbitre, pendant qu'un but du Standard était accordé sur une phase où quatre joueurs étaient hors-jeu. Je demande qu'on fasse attention aux désignations. Je ne suis pas capable de donner un favori. Dans les trois équipes, il y a du pour et du contre. Bruges est moins fatigué qu'il y a un an mais a sans doute pris un coup au moral en perdant la finale de la Coupe. Gand était un peu moins frais en fin de phase classique mais aura eu trois semaines pour recharger les batteries. Et Anderlecht n'a pas toujours été impressionnant mais c'est une équipe qui est presque toujours grande dans les grands moments. Avec eux, ce n'est jamais fini.PAR PIERRE DANVOYE" Des médias et consultants continuent à se plaindre de l'absence du Standard dans les play-offs. Je ne suis pas d'accord. " FRANCKY DURY