Omar Colley hurle après une intervention fautive de Leander Dendoncker. Genk a battu Anderlecht (2-1) samedi dernier. À mi-parcours des PO1, les Limbourgeois sont, avec le Standard, les seuls à n'avoir pas laissé filer le moindre point à domicile. Forza Racing ! Vendredi, c'est le Club Bruges qui rend visite aux hommes de Philippe Clement.

Omar Colley hurle après une intervention fautive de Leander Dendoncker. Genk a battu Anderlecht (2-1) samedi dernier. À mi-parcours des PO1, les Limbourgeois sont, avec le Standard, les seuls à n'avoir pas laissé filer le moindre point à domicile. Forza Racing ! Vendredi, c'est le Club Bruges qui rend visite aux hommes de Philippe Clement.