Depuis le 6 décembre, les amateurs de statistiques peuvent tout savoir concernant nos équipes nationales. St-Nicolas a fait un travail de titan puisque les recherches remontent jusqu'à 1904. Il faut aller sur le site de l'Union Belge (www.footbel.com), cliquer sur "équipes nationales" puis sur "toutes les statistiques".
...

Depuis le 6 décembre, les amateurs de statistiques peuvent tout savoir concernant nos équipes nationales. St-Nicolas a fait un travail de titan puisque les recherches remontent jusqu'à 1904. Il faut aller sur le site de l'Union Belge (www.footbel.com), cliquer sur "équipes nationales" puis sur "toutes les statistiques". Il y a différents vecteurs de recherche. Par pays tout d'abord. Vous apprendrez que la Belgique n'a jamais rencontré l'Afghanistan. Les Pays-Bas, en revanche, font partie intégrante de l'histoire de notre équipe nationale... Par entraîneur ensuite. C'est ainsi qu' Ann Noé, la coach de l'équipe féminine, a débuté sa carrière à l'automne 1999 contre l'Ecosse, formation que nos Diablesses ont défaite lors de leur dernière rencontre internationale, fin novembre dernier. Par joueur enfin. Robert Waseige a-t-il été international? Il suffit d'insérer son nom et équipe A par exemple pour avoir la réponse. Pour chaque réponse, quel que soit le moteur de recherche, vous pouvez obtenir tous les renseignements concernant cette rencontre en cliquant sur I(nfo). Vous pouvez également chercher les statistiques du nombre de sélections nationales. En équipe A, Jan Ceulemans vient en tête (99). Parmi les Diables encore en activité, Wilmots (70), De Wilde (68) et Boffin (60) tiennent le haut du pavé. Pour ce qui est des caps, le classement est forcément semblable: Ceulemans est également en tête (96) et Wilmots peut encore améliorer son score (61) cet été. Si vous cliquez sur "cartes jaunes" vous ne manquerez pas de tomber nez à nez avec Philippe Albert, recordman des avertissements chez les Diables (9). Mais peut être qu' Eric Deflandre et Yves Vanderhaeghen (6 chacun) n'ont pas encore dit leur dernier mot. Une série d'internationaux a déjà été exclu mais personne ne l'a encore été à deux reprises. Restent les meilleurs buteurs. Bernard Voorhoof et Paul Van Himst aiment les chiffres ronds puisqu'ils en sont restés à 30. Marc Wilmots (24) pourrait les rattraper d'ici la fin du Mondial asiatique. Pour Emile Mpenza (12), cela risque d'être un peu court. Ou pas? (G. Lassoie)