LUNDI

Dudu... Pierre François revient de vacances mais c'est sans lui que le Standard transfère enfin : Dudu Biton, ex-butant buté carolo peu conquis par les pierogi et les hooligans de Cracovie, signe quatre ans à Sclessin. Ça fera du bifton dans le chambre froide d'Abbas Bayat : le joueur appartenait toujours à Charleroi.
...

Dudu... Pierre François revient de vacances mais c'est sans lui que le Standard transfère enfin : Dudu Biton, ex-butant buté carolo peu conquis par les pierogi et les hooligans de Cracovie, signe quatre ans à Sclessin. Ça fera du bifton dans le chambre froide d'Abbas Bayat : le joueur appartenait toujours à Charleroi. ... va buter. Et les affaires courantes se poursuivent Galerie Louise : le président carolo fait ses caisses, il a rompu son bail, ses bureaux seront vides au 1er juillet. En attente de son futur siège social, le Sporting prend congé du Van Nistelrooy des fjords : Vuorinen, l'une des toutes belles arnaques du Pays de Charleroi, s'en retourne zieuter ses aurores boréales. Calendes texanes. A Courtrai, ça rouspète sur le nouveau calendrier : pour la troisième saison de rang, le club éperonné ouvrira contre un cador (deux fois Anderlecht, une fois Bruges)... et ça ne passe pas. " On perd une grosse recette, les gens sont encore en vacances ", râle le CQ local. Et de pointer le voisin zultois, épargné par l'ordinateur fédéral. Les guerres de clocher, ça donne envie. Stijn et Dries sont sur un rafiot. Au Kiel comme à Courtrai, on a bien révisé la fable du lièvre durant l'été. Le Beerschot rejoint le KVK au rang d'équipe la plus transférante de l'été et engramme ses septième et huitième renforts in de l'été : bienvenue au n°10 slovène Galesic (Gorica) et à Stijn -uytens (PSV), que la perspective de revoir les implants capillaires d'Advocaat à Eindhoven a fait dérouter. La smala -uytens est réunie, le puiné Dries créchait en défense violette depuis un an. Pour le président, on va voir ce qu'on va voir : " Avec un noyau pareil, on joue le haut du tableau ", annonce Vanoppen. Le blues était indigne. La tempête n'était que nuage dans le lait mauve. Dans le dossier Musonda, Van Holsbeeck aurait broyé trop de noir que de raison : Henrotay a récupéré le brûlot, Chelsea donne aux Mauves une priorité sur le prêt de Champagne Charlie Jr. Papa Charlie n'aura donc finalement pas laissé que des malles vides derrière lui. Les relations Stamford Bridge-Gaverbeek sont plus tièdes : Hans Gilhaus, le DT zultois recruté à Chelsea, est prié de rester chez lui, l'Inspecteur Dury va reprendre ses gadgets. Economies d'échelle. -ilmots était bien l'homme de la situation. Ecole Collin sans doute, le nouveau T1 se dit prêt à... cumuler : " J'examine les CV de T2... sans garantie que j'en prenne ". -illie parle en expert : les droits de succession filent toujours chez l'adjoint. Reste à calmer la presse flamande, la Fédé souhaite donc un gars du Nord. Parmi les candidats Borkelmans postule, Van Meir renonce, Vanderhaeghe... pas : l'ex-fossoyeur du rond central mauve rempile à Courtrai... avec clause de départ éventuel pour Laeken. Ici, c'est l'école Leekens qui trace. Malines malin. Van Veldhoven, le néo-T1 malinois, bat le premier le rappel des troupes après le camping-car estival. " Il faudra être prêt tout de suite, le début conditionnera notre saison. " Pas sûr : depuis deux ans, le Kavé de Brys prenait un départ-canon... avant de louper les play-offs. Malines convoite la place de sous-traitant mauve de -esterlo et Courtrai : il veut louer Reynaldo, Veselinovic, Chavarria et Iakovenko. Au choix. Pas des buses. Petit à petit, l'oiseau Leekens fait son nid au Breydel : Bart Buysse, le gaucher planté à T-ente par le départ de MPH au pays du sable, revient à Bruges... où il avait fait sa formation. Anderlecht n'est donc pas seul à racheter cher des types partis trop jeunes de sa masure. Battez les lettres et filez à OHL : Louvain accueille Ludovic Buysens, un échalas canari passé naguère par le Dragon montois. Son sosie le rejoint : Jonas De Roeck (Augsbourg, ex-Gand) signe au Sportkot. Le duo aura un coach particulier : Rijsenburg, un ex-joueur du club, va driver les défenseurs, les coaches de ligne brugeois font tache d'huile. Le garçon a des références : Rijsenburg a dirigé -itsel et Fellaini au Standard en U19 avant de filer au Qatar bosser chez... Aspire. Tout est dans tout. Carnaval aux oignons. Madame la Bourgmestre d'Alost s'était rendue célèbre par une vidéo élastique au sommet d'une tour d'Ombrie, mais la percussion sur ses propres terres, elle aime moins. Ilse Uyttersprot interdit un Alost-Anderlecht amical car tous ses keufs sont en vacances. Furieux, le club local veut financer sa propre milice. Même l'été, c'est Carnaval chez les Oignons. Mes très chers fans. Montée de stress à Sclessin : l'assemblée générale de La Famille des Rouches prévue le soir même est reportée... pour raisons de sécurité. Le président devait répondre aux supporters mais certains fans très remontés étaient annoncés. Le tribunal de Furnes relaxe, faute de preuves, un fan brugeois qui avait bastonné un policier lors d'un Club-Anderlecht. Les deux potes du sbire, qui ne faisaient que regarder, sont condamnés à deux ans d'exclusion de stade pour non-assistance. Frapper ça va, reluquer c'est grave. Au boulot, les sans-boulot. Pour une fois, le Centre Euro 2000 de Tubize voit défiler des footeux. Mais ceux-ci sont... sans contrat : le syndic des pros invite les footballeurs-chômeurs pour une batterie de tests physiques. A la sortie, chacun reçoit un programme pour maintenir sa condition. A la prochaine vacature, les lampistes n'auront plus d'excuse. Je vais et je viens. Duchâtelet ne va pas redorer sa cote auprès des fans : le Roland rouche a été aperçu en bordure de Ring Ouest-sortie Neerpede chez Van Holsbeeck, la mutation de Cyriac serait dans l'air. On prolonge les soldes : jusqu'au 15 juillet, le deal peut se faire pour deux briques, une vraie affaire. Biglia répète, il veut partir... mais pas à Bernabeu, plutôt à la Fiorentina. La cote de Maarten Martens remonte au Parc. Et Khedira doit être très soulagé. Sors tes pépettes. Un beau survêt noir avec ses initiales frappées au c£ur, Leekens sonne le clairon de la reprise à Bruges. Et ouvre déjà son parapluie : " Pour jouer le titre, il me faut encore un joueur dans chaque ligne. " Ça fera du boulot pour Clement, Van der Heyden et Brylle : écartés par Daum, les Experts ressortent du placard. Coosemans pas : Colin rejoint la vieille roulotte de Pfaff, il est prêté à -aasland-Beveren. Marcos Camozzato ne supporte plus la drache belge et le mépris brugeois : retour au pays de la caipirinha. Tournez manège. Microphénomène de Saint-Trond, les présidents y tournent plus vite que les coaches : viré par l'ancien boss, Brepoels peut donc faire son retour triomphal... puisqu'entre-temps le patron a encore changé. Fox est le dindon, Vander Elst était jugé trop cher pour la D2. La veille encore, le président répétait : " Franky est sous contrat, on continue avec lui ". Brepoels gagne une mobylette dans l'aventure : Boffin sera son T2. Mais perd le roi du crochet, Grégory Christ veut partir : " Durant son premier passage, j'étais toujours le bouc émissaire ". Je tire ou je pointe ? Pétanque annoncée au Tondreau, la triplette hurlue Scifo-Broeckaert-Vandendriessche est reconstituée : le fada des koïs force son départ de Courtrai et revient chez Doudou un an après un premier échange de chasuble avec Vande -alle. Perbet boude et menace de plomber la reprise : Parme fait le forcing, Harpagon Lommers veut plus de piécettes pour sa cassette. Pareil pour Bruges : Van Gijseghem veut signer mais le Club veut plus d'oseille. Noces à l'espagnole. Le communiqué est coquin : " La Gantoise veut mieux connaître les filles du Melle Ladies ". Le club buffalo happe l'équipe dames du village voisin et présente les AA Gent Ladies, sa nouvelle équipe féminine. L'argument ne charme pas Duchâtelet, pourtant grand adepte du cuir en jupons : le Standard repousse une offre pour acheter le duo Melli-Arzo. Viré ! A Charleroi, on ne fait jamais rien comme ailleurs : tandis que Dennis van -ijk relit une dernière fois son contrat à l'Ant-erp, les Zèbres reprennent le collier sans coach avec le duo... Henin-Beugnies. Cherchez l'erreur : le préparateur et le coach des U21, virés naguère par le grand Guide zébré, animent le labo de Monceau où le Sporting passe ses tests physiques. Renié par Dury, Teddy Chevalier (Zulte) est cité au Pays Noir. Képi compris. Va pour deux briques. Deux nouveaux millions viennent garnir la caisse à Duchâtelet : Felipe signe à Hanovre, le sosie de Dante espère bien suivre la toute à succès de son clone chevelu. La griffe batave de Jans raie déjà le tableau noir : le Standard engage l'ailier de poche de Den Bosch (D2 hollandaise) Danny Verbeek (21 ans, 10 buts l'an passé). A ne pas confondre avec Danny -elbeck... " Mon exemple, c'est Reza ", annonce le nouvel employé rouche. Qui peut être reconnaissant : sans l'échec du transfert de l'Iranien, il ne ralliait pas Sclessin. Peuchère à -aes. Le foot belge a fourni Goethals, Van Buyten et Gerets à Marseille. L'OM renvoie l'ascenseur à... -aasland-Beveren : le promu signe le défenseur Cédric D'Ulivo, un produit de la Canebière membre du noyau de Deschamps et des Bleuets U21. Le Freethiel après la Commanderie, ça va le changer, le garçon. L'élève et le maître. Jan Van -inkel, l'ex-adjoint de Mathijssen à Bruges et au Kiel, fait mieux que son mentor : il signe aux Emirats pour diriger le staff scientifique d'Al-Ahly, où il va chapeauter 40 scientifiques de l'entraînement. Parmi eux : six entraîneurs belges, dont Bart De Roover l'ex-coach de Zulte. Brepoels faisait aussi partie du paquet initial, mais entre-temps il a trouvé une pomme pour sa soif. Le chef, c'est moi. Depuis sa plage majorquine où il fait trempette avec Madame et les marmots, Christoph Daum revient sur son passage à Bruges : " En Belgique le coach ne dirige pas les transferts et cela me contrariait, il faudra encore quelques années pour que le Club soit champion. " Prends ça, Leekens. Sur les biftons, Herr Christoph partage la pensée de Long Couteau : " Si un club chinois m'offre dix millions par an, je laisse ma famille et je signe tout de suite. " Clasico d'jeun. En quelques mois d'existence, Neerpede aurait donc dépassé l'Académie : Anderlecht gagne le Clasico des jeunes en devançant le Standard au classement de la Ligue pro du meilleur centre de formation. " A Neerpede, les salles de travail ont vue sur les terrains, un détail qui fait la différence ", explique Benoît Thans. Le respect de l'accord de non-débauchage avant 16 ans ne figure pas dans les critères : la guerre de tous contre tous peut continuer tranquille. -olu-e-Zaventem signe un partenariat avec... Ajax pour la formation : c'est une première pour un club amateur belge. PAR erik libois