Son corps protestait de plus en plus souvent. Le défenseur central, âgé de 35 ans, a donc mis un terme immédiat à sa carrière. Celle-ci s'est achevée le 20 octobre contre le NEC. Sa décision a fait l'effet d'un coup de tonnerre mais elle est conforme à la personnalité du joueur : trop, c'est trop. Ce modèle de caractère, ce gagnant n'était plus lui-même. Il jouait dans une équipe qui n'était plus qu'une parodie de l'ancien Ajax. Cette accumulation de déceptions a précipité ses adieux.
...

Son corps protestait de plus en plus souvent. Le défenseur central, âgé de 35 ans, a donc mis un terme immédiat à sa carrière. Celle-ci s'est achevée le 20 octobre contre le NEC. Sa décision a fait l'effet d'un coup de tonnerre mais elle est conforme à la personnalité du joueur : trop, c'est trop. Ce modèle de caractère, ce gagnant n'était plus lui-même. Il jouait dans une équipe qui n'était plus qu'une parodie de l'ancien Ajax. Cette accumulation de déceptions a précipité ses adieux. Il y a un an et demi, il avait renoncé à son plantureux contrat à l'AC Milan, las des mises au vert de plusieurs jours. Jaap Stam souhaitait consacrer plus de temps à sa femme et à ses enfants ainsi qu'à son père, décédé la semaine dernière. Stam avait réduit l'essence de sa mission de défenseur à ses bases : l'élimination de l'avant adverse. C'était un vrai roc et avait fait son trou tant à la Lazio (2001-2004) qu'à Milan. (2004-2006). En Italie, il remporta une Coupe et une Supercoupe en 2004 mais il traversa également une mauvaise période, en 2001, lorsqu'il fut suspendu suite à un contrôle antidopage positif à la nandrolone. Au faite de sa gloire, Stam a livré des duels mémorables contre Ronaldo et Rivaldo, en demi-finales du Mondial 1998. C'est lui aussi qui a avivé le cynisme de la presse anglaise. A chaque faute, celle-ci rappelait qu'il avait coûté 16 millions d'euros à Manchester United. Le footballeur trouvait lui-même ce montant ridicule mais bon, ce transfert faisait partie du football, un sport qu'il avait choisi pour le jeu lui-même et non ce qui l'accompagne. Cela ne l'a pas empêché de profiter de sa fortune : il aime les belles autos, les vêtements de marques. Toutefois, en son for intérieur, Stam n'a pas changé. Il est resté réaliste. " Ma motivation s'est envolée ", a constaté Stam, international à 67 reprises. " Je n'ai plus le feu sacré. Dans certains matches, je m'occupais plus de moi-même que de mes adversaires. Jouer à 60 ou 80 % ne m'intéresse pas. Je me suis toujours appuyé sur ma force. Or, elle me fait défaut, désormais ". La presse a chanté ses louanges, au point d'émouvoir ce bloc de granit. Le 25 juillet, l'Ajax et son ancienne équipe, le FC Zwolle, s'affronteront en match de gala, en son honneur. COUPE. Notre compatriote Bram Castro (ex-STVV) a été le héros de Roda JC au troisième tour. Le gardien a marqué le but de l'égalisation 2-2 contre De Graafschap. Ensuite, son équipe s'est imposée 3-2 aux prolongations. Feyenoord a éliminé le FC Groningue 3-1, le NAC a pris la mesure du Sparta 2-3 et l'Ajax a battu Heerenveen 3-1. Les huitièmes de finale ont lieu du 15 au 17 janvier. Le NAC reçoit l'Ajax tandis que Roda JC affronte l'Excelsior. RON VLAAR (Feyenoord) aura besoin d'un mois de plus que prévu pour se rétablir de sa blessure au genou. Le défenseur central doit subir une nouvelle opération, au ligament croisé antérieur. MAARTEN MARTENS (23 ans, AZ) peut faire une croix sur sa saison. Le Diable Rouge s'est déchiré le ligament croisé antérieur contre le NAC. Il sera opéré en fin de mois et sa revalidation prendra un semestre. Le retour en forme du médian pour les Jeux Olympiques de Pékin est douteux. L'arrière islandais Gretar Steinsson (25 ans) a prolongé son contrat jusqu'en 2012. MARCO VAN BASTEN est privé de Robin van Persie, Arjen Robben et Jan Vennegoorof Hesselink, blessés, pour les matches de qualification contre le Luxembourg, le 17 novembre, et la Biélorussie le 21. Les Pays-Bas doivent récolter au moins deux unités pour être qualifiés pour l'EURO. VICTOR SIKORA a fustigé l'approche de l'entraîneur du NAC, Ernie Brandts. Il a d'autres soucis depuis : on l'a opéré pour nettoyer les cartilages de son genou. Il est sur la touche jusqu'à la trêve hivernale. FRÉDÉRIC VANHEULE