Sport-Foot Magazine avait été le premier à révéler que Johan Vermeersch avait l'intention de racheter le matricule d'un club de D1 afin de propulser le FC Brussels parmi l'élite. Depuis, le nom de La Louvière a souvent été cité.
...

Sport-Foot Magazine avait été le premier à révéler que Johan Vermeersch avait l'intention de racheter le matricule d'un club de D1 afin de propulser le FC Brussels parmi l'élite. Depuis, le nom de La Louvière a souvent été cité.Filippo Gaone: Il y a beaucoup de vent autour de cette histoire. C'est vrai que j'ai rencontré Johan Vermeersch mais on extrapole. Cet homme se dit intéressé par le rachat d'un club de D1 mais ce n'est pas forcément La Louvière. J'ai aussi entendu parler de La Gantoise ou du GBA Je ne lui ai jamais dit que La Louvière était à vendre. Ce que je veux, c'est que mon club survive. Je suis donc ouvert à toute proposition concrète. Une chose est claire: jusqu'à présent, personne ne s'est manifesté même pas M. Vermeersch. Il dit qu'il a un projet sportif et immobilier: c'est cet aspect qui m'a interpellé. Vermeersch prétend beaucoup de choses mais jusqu'ici je n'ai rien entendu de concret Je me demande où on va chercher tout cela. On a commencé avec un million et, si j'ai bien compris, cela augmente sans cesse. Le club est sain et a obtenu sa licence sans aucun problème. Il n'y a pas de plan d'apurement car La Louvière n'a de dettes à l'égard de personne sauf vis-à-vis de son président. Car s'il y a eu des pertes d'exploitation, c'est moi qui ai compensé.Certaines personnes craignent une affaire comme celle du FC Malinois où, lorsque le président a réclamé son dû, le club s'est retrouvé en faillite.Pourquoi n'est-on jamais positif avec La Louvière? Il n'y a aucune comparaison à faire avec le club malinois. Le fait est que la RAAL est arrivée à ses limites parce que la Ville n'a pas d'ambition sportive. Le club, c'est également 300 jeunes et tout un projet social que je suis seul à supporter. La Ville ne risque-t-elle pas de prendre cette histoire comme excuse pour ne pas débloquer de l'argent?La Ville ne se rend pas compte qu'il y a un club de D1 chez elle. On n'est pas à Mons, Charleroi ou Mouscron. Ces cités soutiennent vraiment leur club.Le fait que Van Steenberghe, soi-disant blessé, n'ait pas été aligné à Gand a suscité du bruit.Là encore, je suis surpris car notre gardien n'était pas blessé. Il y a d'autres éléments de base, comme Siquet, qui n'ont pas été alignés. Il est normal qu'un entraîneur fasse tourner son effectif à partir du moment où le championnat est joué et qu'il faut préparer la finale de la Coupe et surtout la prochaine saison. (N. Ribaudo)BELGA/BOUCAU-LEFOUR