Le jeu de foot le plus célèbre de la planète est de retour et, à chaque sortie, les mêmes questions reviennent. Quels sont les joueurs belges les mieux cotés ? La modélisation de nos stars (Eden Hazard, Romelu Lukaku, ...) est-elle réussie ? Cette année, notre pays est à l'honneur pour une autre raison. Plusieurs chansons d'artistes belges ont été intégrées à la bande originale du jeu. Le Ça va pas la tête ? de Témé Tan côtoie des n...

Le jeu de foot le plus célèbre de la planète est de retour et, à chaque sortie, les mêmes questions reviennent. Quels sont les joueurs belges les mieux cotés ? La modélisation de nos stars (Eden Hazard, Romelu Lukaku, ...) est-elle réussie ? Cette année, notre pays est à l'honneur pour une autre raison. Plusieurs chansons d'artistes belges ont été intégrées à la bande originale du jeu. Le Ça va pas la tête ? de Témé Tan côtoie des noms aussi prestigieux que Lorde ou le groupe The xx. Derrière ce surnom, on trouve Tanguy Haesevoets, né au Congo et qui s'est nourri de nombreuses influences (zouk, rumba, rap français des années 90, pop japonaise, ...) " C'est un morceau écrit lors d'un séjour en Guinée-Conakry, pour remonter le moral de quelqu'un ", explique-t-il. " J'étais là-bas pour composer la musique d'une pièce de théâtre et il y avait beaucoup d'exagération dans les médias sur le virus ebola. J'avais envie de montrer que la vie continuait. " Une médiatisation qui survient au bon moment puisque l'artiste sort cette semaine son premier album (Témé Tan), avant de débuter une tournée de concerts. " FIFA va me permettre de toucher beaucoup de gens. Je suis heureux car, plus jeune, j'ai passé des heures sur ce jeu. La boucle est bouclée. " Paradoxalement, Témé Tan est plutôt porté... basket. " J'étais fan des Bulls et de Michael Jordan et j'y ai joué plus jeune. Aujourd'hui, avec mes longs doigts de musicien, c'est plus compliqué. Mais, quand je veux me détendre, je regarde des matches, des interviews de joueurs, ... " Le rappeur Baloji est une autre figure bien connue de la scène belge. Son titre L'hiver indien a charmé l'oreille des créateurs. " Electronic Arts demande aux labels d'envoyer les albums qui paraissent dans les prochains mois ", raconte ce supporter bien connu du Standard. " Je pense que le concept de la chanson a plu. L'hiver indien est la métaphore des Africains qui vivent une sorte d'isolement social durant cette saison. C'est visible partout (Norvège, Roumanie, ...). Je ne suis pas un assidu de FIFA mais c'est quand même le premier jeu vidéo du monde et je suis frappé par le réalisme et les possibilités. " PAR SIMON BARZYCZAK