La Liga a débuté samedi par un derby madrilène très attendu, sous les yeux d' Alberto Contador, le très controversé vainqueur du Tour de France. Les deux équipes se sont montrées très actives sur le marché des transferts, à tel point que 11 joueurs disputaient pour la première fois l'affrontement entre les Merengues et les Colchoneros. JoséAntonioReyes, lui, avait changé de camp. Passé à l'Atletico, il fut acclamé par les supporters du Real qui n'avaient pas oublié qu'il avait offert le titre en inscrivant deux buts face à Majorque, lors du dernier match de la saison dernière. ...

La Liga a débuté samedi par un derby madrilène très attendu, sous les yeux d' Alberto Contador, le très controversé vainqueur du Tour de France. Les deux équipes se sont montrées très actives sur le marché des transferts, à tel point que 11 joueurs disputaient pour la première fois l'affrontement entre les Merengues et les Colchoneros. JoséAntonioReyes, lui, avait changé de camp. Passé à l'Atletico, il fut acclamé par les supporters du Real qui n'avaient pas oublié qu'il avait offert le titre en inscrivant deux buts face à Majorque, lors du dernier match de la saison dernière. Les champions d'Espagne ont été cueillis à froid : dès la 1re minute, l'Argentin SergioAgüero - ancien équipier de LucasBiglia à l'Independiente - a ouvert la marque pour les visiteurs. Mais le Real a renversé la tendance. La différence avec la saison dernière, selon les observateurs, est qu'il l'a fait en jouant au football. Raul a égalisé à la 15e minute et le transfuge néerlandais WesleySneijder a offert la victoire en deuxième mi-temps. " Il n'y avait aucun point faible dans l'équipe ", s'est réjoui l'entraîneur BerndSchuster, qui n'a pas encore pu disposer d' ArjenRobben, acquis en cours de semaine pour... 36 millions ! Lorsque le Real avait porté son dévolu sur Sneijder, une semaine plus tôt, on pensait qu'il avait renoncé au flanc gauche de Chelsea. Pas du tout : il s'est payé les deux ! Et comme le défenseur argentin GabrielHeinze, en froid avec les dirigeants de Manchester United, tardait à signer à Chelsea, il s'est dit qu'il ne déparerait peut-être pas au stade Santiago Bernabeu. 12 millions supplémentaires ont donc été déboursés. Ce n'est peut-être pas tout : Schuster n'a pas renoncé à acquérir l'arrière droit brésilien DanielAlvés, qui veut absolument quitter le FC Séville. Il ne s'est pas aligné en Ligue des Champions, contre l'AEK Athènes, afin de ne pas hypothéquer ses chances de transfert. Le président JoséMariaDelNido, qui réclame 45 millions, a refusé les 36 millions proposés par Chelsea. Si les Anglais renoncent, le Real pourrait être preneur. ANTONIO PUERTA, joueur du FC Séville, s'est écroulé sur la pelouse, victime d'un arrêt cardiaque. Il a été admis aux soins intensifs et placé sous respiration artificielle. MANUELFERNANDES, milieu de terrain international portugais de Benfica, a signé pour six ans au FC Valence où il doit compenser le transfert raté de RafaelVanderVaart. JUAN ROMAN RIQUELME, de retour de prêt à Villarreal, veut à tout prix retourner à Boca Juniors. Il est même disposé à jouer une saison gratuitement. TOM DE MUL était sur le banc du FC Séville pour la reprise du championnat (un remake de la finale de la Coupe face à Getafe). L'international Espoir, fort d'un contrat de cinq ans, ne s'inquiète pas : il prend patience. JAROSLAV PLASIL, le milieu de terrain tchèque de l'AS Monaco, a signé à Osasuna, qui s'intéressait également à Mark Deman. Il doit y remplacer l'Iranien Javad Nekounam, opéré jeudi passé à Augsbourg des ligaments croisés antérieurs du genou droit. ALBERT RIERA, le milieu de terrain de l'Espanyol qui était sollicité par l'Ajax Amsterdam, a prolongé son contrat jusqu'en 2011 après que le club l'ait déclaré intransférable. Son frère SitoRiera a été acquis au FC Barcelone et jouera avec la filiale de l'Espanyol. RONALDINHO devrait bientôt obtenir la double nationalité, brésilienne et espagnole, et libérer ainsi une place d'étranger dans l'effectif du Barça. DANIEL DEVOs