Divock Origi, le héros de Liverpool face à Barcelone en Ligue des Champions, la semaine dernière, n'avait pas encore quatre ans le 16 mai 1999 quand son père Mike a fêté le titre avec Genk dans la ville où il avait habité et joué pendant deux ans. Ce jour-là, le stade Forestier du KRC Harelbeke était surtout rempli par les supporters visiteurs, qui ont envahi le terrain au coup de sifflet final entérinant la victoire de Genk ...