Depuis deux ans, Liverpool gagnait tous leurs duels. Si United voulait rester en course pour le titre, il devait briser cette série. Il a gagné 1-2. Pourtant, la nouvelle du jour a été la démission de Martin Edwards. Depuis longtemps sous le feu des critiques, il a été surpris avec une call-girl la veille du tirage au sort du deuxième tour de la Ligue des Champions. La goutte de troppour Edwards.
...

Depuis deux ans, Liverpool gagnait tous leurs duels. Si United voulait rester en course pour le titre, il devait briser cette série. Il a gagné 1-2. Pourtant, la nouvelle du jour a été la démission de Martin Edwards. Depuis longtemps sous le feu des critiques, il a été surpris avec une call-girl la veille du tirage au sort du deuxième tour de la Ligue des Champions. La goutte de troppour Edwards. Maintenant âgé de 57 ans, Martin Edwards a débarqué dans le milieu en 1970 et a succédé à son père Louis dix ans plus tard, qui n'a pas fait l'unanimité non plus. Il a fait fortune dans la boucherie. Il est mort en février 1980, un mois après qu'on ait découvert qu'il avait bâti son empire sur la corruption et le chantage. A United,Edwards n'était plus sur la même longueur d'ondes que les autres membres du board, qui tenaient avec AlexFerguson. Le départ d'Edwards pourrait permettre de nouveaux investissements en joueurs, comme le demandait avec insistance le manager. La couronne d'Edwards a commencé à vaciller en octobre 1999. Il ne cachait pas sa fierté de n'avoir assisté à aucun match de United jusqu'en 1977, car son sport, c'était le rugby. Il a soutenu officiellement la tentative de BskyB et de l'Australien Rupert Murdoch de reprendre le club. L'affaire a capoté grâce à Ferguson et à BobbyCharlton, resté très puissant. Edwards a ensuite profité de la hausse des actions du club pour réaliser des bénéfices. Il a écoulé un total de 60 millions d'euros. Pour la première fois depuis 1963, la famille Edwards n'était plus l'actionnaire majoritaire du club. La controverse a rebondi quand Edwards n'a conservé qu'un pourcent symbolique, vendant le reste à John Magnier et JP McManus, issus du milieu équestre. Ceux-ci sont des amis de Ferguson. L'Ecossais est revenu sur son intention de prendre sa pension. Va-t-il assumer la présidence? Les rumeurs vont bon train depuis un moment mais un tandem Edwards-Ferguson était impensable: ils ne s'adressaient pas la parole. La voie est maintenant libre, ne serait-ce que parce que beaucoup estiment que prolonger de trois ans le contrat de Ferguson, âgé de 60 ans, constituait une erreur. Une solution élégante se profile maintenant à l'horizon. (P. T' Kint)