C'est au bout du temps additionnel que Paul Onuachu, la dernière recrue du Racing Genk, a signé le 2-1 de la délivrance pour ses couleurs. Le fameux Felice Time, d'application à Charleroi par le passé, serait-il en vigueur aussi à la Luminus Arena ?

C'est au bout du temps additionnel que Paul Onuachu, la dernière recrue du Racing Genk, a signé le 2-1 de la délivrance pour ses couleurs. Le fameux Felice Time, d'application à Charleroi par le passé, serait-il en vigueur aussi à la Luminus Arena ?