Qui est Pierre-Paul De Keghel ? Mais le président de la Fédération Royale Belge de Tennis... Il faut en effet rappeler que si la FRBT est scindée en deux ligues (AFT côté francophone et VTV côté flamand), il y a toujours une fédé nationale censée contrôler, entre autres, les équipes nationales, soit les formations de Coupe Davis et de Fed Cup. Si l'on ne connaît pas trop cette fédération, c'est parce que les ligues sont plus puissantes qu'elle et que ses présidents successifs sont bien plus discrets que ceux des ailes linguistiques. Et quand on dit discret, on est gentil.
...

Qui est Pierre-Paul De Keghel ? Mais le président de la Fédération Royale Belge de Tennis... Il faut en effet rappeler que si la FRBT est scindée en deux ligues (AFT côté francophone et VTV côté flamand), il y a toujours une fédé nationale censée contrôler, entre autres, les équipes nationales, soit les formations de Coupe Davis et de Fed Cup. Si l'on ne connaît pas trop cette fédération, c'est parce que les ligues sont plus puissantes qu'elle et que ses présidents successifs sont bien plus discrets que ceux des ailes linguistiques. Et quand on dit discret, on est gentil. De Keghel, donc, a enfin compris qu'il était temps qu'il entre dans la danse concernant le refus de Justine Henin (WTA 5) de disputer la Fed Cup. Il a affirmé qu'il en avait assez des disputes se répandant dans les quotidiens. Il est vrai que Carl Maes, capitaine de Fed Cup, et Carlos Rodriguez, coach de la Rochefortoise, n'y ont pas été de main morte. Le hic, c'est que l'intervention du président ne devrait guère changer grand-chose. Car 'il n'est pas spécialement le confident des joueurs belges. Pour mémoire, il est à la base de la première grande dispute entre Xavier Malisse (ATP 48) et l'équipe de Coupe Davis. Lors d'une rencontre importante, De Keghel s'était répandu négativement dans la presse à propos de son joueur. Autrement dit, ce n'est certainement pas lui qui arrangera les bidons. Dommage...OLOVIER ROCHUS est comme prévu passé à la 28e place mondiale, ce qui constitue le meilleur classement de sa carrière. Il devrait terminer l'année dans le Top 30. JUSTINE HENIN (WTA 5) est en bonne position mais, mathématiquement, sa présence au Masters à partir du 7/11 n'est pas assurée. Seules Maria Sharapova (RUS/WTA 1), Lindsay Davenport (USA/WTA 3) et Kim Clijsters sont techniquement qualifiées. ROGER FEDERER (SUI/ATP 1) s'est blessé lors d'une séance d'entraînement et devrait être absent pendant encore une semaine. Sa participation au tournoi de Paris-Bercy est encore incertaine. COUPE DAVIS : la Slovaquie recevra la Croatie sur surface dure à l'occasion de la finale. A noter que le terrain conviendra bien également aux joueurs croates. XAVIER MALISSE et Olivier Rochus, sont toujours classés à la 18e place au ranking des paires bien qu'ils ne disputent plus - pour l'instant - de doubles ensemble. Pas assez haut, évidemment, pour se qualifier pour le Masters de double. ELS CALLENS (WTA 220) fera ses adieux dans le cadre du tournoi d'Hasselt qui commence lundi prochain. La longiligne Anversoise a décidé, à 35 ans et des poussières, de quitter le circuit. Pour l'occasion, elle disputera le double avec... Kim Clijsters (WTA 2), qui sera évidemment l'attraction majeure de cette épreuve dotée de 170.000 dollars. Mais il y aura également d'autres joueuses de très haut niveau, comme Alicia Molik (AUS/WTA 13), Nathalie Dechy (FRA/WTA 14), Elena Bovina (RUS/WTA 28) ou Dinara Safina (RUS/ WTA 24). Outre Els Callens, Kirsten Flipkens (BEL/WTA 272) a également obtenu une wild card. Pour acheter des tickets et obtenir des infos : 070/34 53 45 ou 03/400 00 34.par bernard ashedAMANDINE (La fiancée d'Olivier Rochus) Pour Olivier, le tennis passe avant tout. C'est 99 % de sa vie. J'ai éprouvé des difficultés au début mais on m'a aidée à comprendre que je pouvais passer au second plan pour mon petit ami.