TACTIQUE

Pour la première fois de sa carrière, Julen Lopetegui entame sa troisième saison dans le même club. Les Andalous lui font une confiance absolue et son contrat a été reconduit jusqu'en 2024. Ce n'est pas étonnant, puisque le FC Séville reste sur deux formidables saisons. Son plus beau coup du mercato est san...

Pour la première fois de sa carrière, Julen Lopetegui entame sa troisième saison dans le même club. Les Andalous lui font une confiance absolue et son contrat a été reconduit jusqu'en 2024. Ce n'est pas étonnant, puisque le FC Séville reste sur deux formidables saisons. Son plus beau coup du mercato est sans conteste d'avoir pu conserver le grand talent français Koundé. Séville a touché 25 millions pour Bryan Gil, parti à Tottenham, et a prêté Luuk de Jong au FC Barcelone. Le club a apporté une touche d'expérience supplémentaire à son entrejeu avec Delaney, alors qu'il possède déjà des joueurs chevronnés, comme le capitaine Navas ou Rakitic. Devant, Mir, transféré pour seize millions de Wolverhampton, doit concurrencer la révélation, En-Nesyri, bien que l'Espagnol de 24 ans puisse également jouer sur les flancs dans le 4-2-3-1 de Lopetegui. Dans le but, le prodige marocain Yassine Bounou, alias Bono, reste le numéro un. Reste à voir quel rôle Lamela peut encore jouer. Pour le moment, comme à Tottenham, il doit se contenter de celui de joker. Le Marocain est arrivé en Europe en 2015. Alors qu'il n'avait que 18 ans, il s'est vu offrir une chance dans le centre de formation de Málaga, d'où il a rapidement rejoint l'équipe première. Après un an et demi en Andalousie, l'attaquant est parti à Leganés, où il a passé une saison et demi avant que le FC Séville ne le transfère début 2020. La saison dernière, il a inscrit 18 buts en Liga et s'est également montré décisif en Champions League, où il s'est offert trois doublés.