coach - Julen Lopetegui, 28/08/1966

? En 2013, il remporte l'EURO espoir avec la Roja. Il était à la tête de la génération 92 emmenée par Isco, Dani Carvajal ou encore Thiago Alcantara.
...

? En 2013, il remporte l'EURO espoir avec la Roja. Il était à la tête de la génération 92 emmenée par Isco, Dani Carvajal ou encore Thiago Alcantara. ? Lors de son passage à Porto, ses méthodes d'entraînement ont fait parler d'elles. Il avait mis en place une installation pour pouvoir observer les séances perché sur une vigie. ? En 2006, Lopetegui était consultant pour La Sexta. Au moment de faire une analyse tactique, il a fait un malaise en direct. Plus de peur que de mal toutefois. IN Marko Dmitrovic (Eibar), Erik Lamela (Tottenham, Eng). OUT Guilherme Arana (Atlético-MG, Bra), Bryan Gil (Tottenham, Eng), Sergi Gómez (Espanyol), Tomas Vaclik (Olympiacos, Gre), Franco Vázquez (Parme, Ita). Devenu une valeur sûre de la Liga, Lucas Ocampos n'a pas connu une carrière tranquille. Alors qu'il n'a que 18 ans, l'Argentin est recruté par l'AS Monaco, alors retombé dans l'anonymat de la Ligue 2. Vu son pedigree, il est censé devenir une figure de proue du projet de reconquête monégasque. C'est lors de cette année dans l'antichambre de la Ligue 1 qu'il va devenir le joueur qu'il est aujourd'hui. Fin techniquement, l'impact physique du championnat hexagonal ne lui permet pas d'exploiter au maximum son potentiel. Luquitas a compris, il doit durcir son jeu pour s'imposer. Pour en imposer. Sur une voie de garage après le recrutement XXL réalisé au pied du Rocher, il s'exile à Marseille. Sous Rudi Garcia, dans un 4-2-3-1 qui l'avantage, il met par contre en lumière sa grinta, son abnégation. Pas toujours poétique, Ocampos est à tout le moins efficace. Dans son style bien à lui, il s'est également rendu indispensable à Séville où il a débarqué en 2019 et est devenu la coqueluche des fans.