Janvier 2011. Les fêtes de fin d'année sont à peine passées et les sympathisants du FC Sankt Pauli se font du souci. Ils font circuler une pétition au Millerntor et, dans les tribunes, le Jolly Roger, le drapeau noir et blanc de pirate, a été remplacé par le Jolly Rouge, une tête de mort et des os noirs croisés sur fond rouge, le symbole de la lutte contre le Präsidium. " Rendez-nous Sankt Pauli ! ", hurle la Südkurve, un slogan immédiatement repris par les autres tribunes.
...