COACH DICK LUKKIEN Ned, 28/03/1972

Au printemps 2018, dès sa deuxième saison au poste de T1, il a réussi la promotion historique du club en Eredivisie.
...

Au printemps 2018, dès sa deuxième saison au poste de T1, il a réussi la promotion historique du club en Eredivisie. Il aime travailler avec des anciennes connaissances. La saison passée, son groupe comportait douze joueurs avec lesquels il avait travaillé à Groningen et à Veendam. Il est considéré comme la cheville ouvrière du conte de fées que vit Emmen. Le club a même été rebaptisé FC Lukkien. Beste (W. Bremen, Ger), Burnet & Payne (Excelsior), Görgülü (Giresunspor, Tur), Hamrol (K. Kielce, Pol), Hiariej (CC Mariners, Aus), Kolar (W. Cracovie, Pol), Laursen (PSV), Sopic (NK Rudes, Cro), Tarashaj (Everton, Eng), Ugrinic (FC Lucerne, Sui), Van der Lei (libre). Bannink (Go Ahead Eagles), Ben Moussa (Sepsi Sf. Georghe, Rou), Bourdouxhe (TOP Oss), Braken (NEC), Calvan (Austria Vienne, Aut), El Azzouzi (FC Voldendam), Gronsveld (FC Dordrecht), Kuipers (ADO Den Haag), Lukic (SC Braga, Por), Neidhart (Hansa Rostock, Ger), Niemeijer (Heracles), Scherpen (Ajax), Van der Vlag & Pedersen (arrêt). Emmen n'en croit pas ses yeux : un (ancien) international suisse au Oude Meerdijk ! Début 2016, Everton a transféré Shani Tarashaj, alors âgé de 20 ans, pour 4 millions des Grasshoppers Zurich. Roberto Martinez, qui était manager sur les rives de la Mersey, lui trouvait quelque chose de spécial. Le second club de Liverpool l'a laissé jouer une demi-saison de plus en Suisse, afin qu'il puisse achever son service militaire, puis a loué celui qui comptait entre-temps cinq sélections nationales à l'Eintracht Francfort. La Bundesliga s'est avérée un trop gros morceau. Après une opération au ménisque, il a enfilé à quelques reprises le maillot bleu des Toffees (en U21), qui lui a donné deux ans pour retrouver dans la Drenthe son niveau de la saison 2015-2016 - 12 goals et 4 assists.