Année de fondation : 1899
...

Année de fondation : 1899 Président : Sandro Rosell y Feliu Stade : Camp Nou (99.354 places) Site : www.fcbarcelona.com Transfert le plus cher : Zlatan Ibrahimovic (46 millions d'euros + Samuel Eto'o de l'Inter en 2009) Palmarès : 21 titres, 25 Coupes, 5 doublés, 4 C1, 4 C2, 3 C3, 4 Supercoupes, 1 championnat du monde Saison passée en CL : victoire Qualification : automatique Qu'employer sinon des superlatifs ? Messi (24 ans) a été élu Meilleur Footballeur du Monde en 2009 et en 2010. Pour la troisième saison de suite, il a été le meilleur buteur de la Ligue des Champions et a battu, au printemps le record de 12 buts établi par Ruud van Nistelrooy en 2003. Passeur, dribbleur et buteur, Messi réussit tout. Son compteur est à 131 buts en trois saisons. Le Barça exige 250 millions pour son transfert mais le joueur ne veut de toute façon pas quitter la Catalogne. " Nous n'abandonnerons pas notre 4-3-3. Nos attaquants pressent les défenseurs adverses. Et nous faisons rouler le ballon " : Pep Guardiola n'a rien inventé mais il est génial dans l'application de ce principe. La perfection de la technique et l'abattage des joueurs sont des conditions sine qua non. Pour intégrer Fabregas et compenser des blessures, comme celle de Puyol, le Barça pourrait apporter quelques corrections à son approche. On pourrait imaginer un losange médian avec Fabregas devant, Xavi à droite, Iniesta à gauche et Busquets en arrière. En pointe, Messi, Villa, Pedro et Sanchez en alternance. Guardiola a peaufiné à l'extrême son style de jeu : son équipe perd rarement le ballon, connaît ses trajectoires de course, attaque dès qu'elle a le ballon. L'attaque est percutante, des entraînements individuels et un département médical performant limitent les blessures. Quand Puyol et Piqué évoluent de concert au c£ur de la défense, celle-ci n'a pas de problème. Par contre, en l'absence de Puyol, Piqué manque de mobilité. Si d'autres joueurs se blessent, l'étroitesse du noyau, souhaitée pour plus de cohésion, contraindra Guardiola à l'improvisation. Est-il un saint comme ses admirateurs le prétendent ou un hypocrite comme le pensent certains à Madrid ? Josep, surnommé Pep, est-il aussi modeste et respectueux qu'il en a l'air ou n'est-ce que la façade d'un entraîneur accoutumé au succès, dont le vrai Moi n'apparaîtra que dans la défaite ? Quoi qu'il en soit, en 111 ans, aucun entraîneur du Barça n'a glané autant de trophées en aussi peu de temps - trois ans. Guardiola est aussi le premier Barcelonais à défendre son titre en Ligue des Champions... à condition de tenir en échec un certain Mourinho, qui ne se contente pas de le provoquer face à la presse mais qui a déclaré vouloir le titre et la Ligue des Champions. Jusqu'à présent, il a toujours tenu parole. Guardiola parviendra-t-il à freiner le Special One ?