La Bundesliga subit depuis quelques années les caprices de deux Brésiliens. Ailton (31 ans) n'hésite pas à s'envoler vers l'Amérique du Sud aux moments les plus inattendus, sans prévenir quiconque, pour s'y adonner à son hobby, le rodéo.
...

La Bundesliga subit depuis quelques années les caprices de deux Brésiliens. Ailton (31 ans) n'hésite pas à s'envoler vers l'Amérique du Sud aux moments les plus inattendus, sans prévenir quiconque, pour s'y adonner à son hobby, le rodéo. Toutefois, Ailton a trouvé son maître dans le genre : son compatriote Marcelinho (29 ans), qui a la cote au Hertha BSC pour le moment, avec 18 buts, dont quatre penalties, et 13 assists. Récemment, l'ancien attaquant de Marseille a déclaré dans les colonnes du Welt : " Je dois remercier Yildiray Bastürk. Je profite de sa vista ". Les qualités de ces deux hommes permettent au club berlinois de rêver de Ligue des Champions. Il avait déjà participé à pareille campagne en 1999, avant de sombrer dans des tas de problèmes. Hertha BSC dépend donc des éclairs de Marcelinho, qui cause beaucoup de soucis au manager Dieter Hoeness. L'avant alterne buts et dribbles spectaculaires et caprices incroyables. Passons sur sa teinture de cheveux en noir, rouge et jaune. Il a notamment frappé son coéquipier Arne Friedrich au repos du match contre le Borussia Dortmund, parce que l'international avait fustigé son manque de motivation. Le lendemain, féru de sorties en boîtes de nuit, il avait encore montré ce qu'il pensait des règles de discipline instaurées par l'entraîneur Falko Götz. Il a payé avec le sourire l'amende sanctionnant son arrivée une demi-heure en retard. Marcelinho est un héros aux yeux des supporters. On le dit sensible. Sa famille est sacro-sainte et il remercie Dieu à chaque but. Lorsque sa mère Elita a assisté au match contre Schalke 04, il s'est ému : " Ma jeunesse n'a pas été facile mais j'ai toujours pu compter sur ma mère. Je suis toujours heureux quand elle est près de moi ". Sa femme Estela a trahi au Bild un autre secret : " Juste avant ses matches, il joue au football avec notre fils et embrasse sa fille Viviane sur le front. Il se libère ainsi de l'excès de pression ". (F. Vanheule) LE BAYERN a enrôlé l'international iranien Ali Karimi (26 ans, 87 sélections), transféré d'Al-Ahli, aux Emirats Arabes Unis. Le médian offensif a été élu Footballeur asiatique de l'année en 2004. LE WERDER BRÊME se sépare de l'international canadien Paul Stalteri, qui a refusé une prolongation de contrat. Le défenseur danois Leon Andreasen (22 ans, Aarhus GF) a signé pour quatre saisons. Son transfert coûte 1,7 million d'euros. HANSA ROSTOCK est relégué. Il était le dernier représentant d'Allemagne de l'Est en première Bundesliga. Le VfL Bochum et le SC Fribourg partagent son sort. Le FC Cologne monte, comme sans doute le MSV Duisburg et l'Eintracht Francfort mais Munich 1860 pourrait encore contrarier leurs projets. BUTEURS : 1. Mintal (Nuremberg) 23 buts ; 2. Makaay (Bayern) 19 ; 3. Marcelinho (Hertha) 18 : 4. Berbatov (Leverkusen) 17 ; 5. Buckley (Bielefeld), Klose (Brême) 15. F. Vanheule