Le " premier musée de la gueule de bois du monde" a ouvert ses portes en décembre à Zagreb, en Croatie. Quatre salles y exposent souvenirs et reliques correspondant à 25 lendemains de veille mémorables. Toi, comment digères-tu généralement le jour d'après ?
...

Le " premier musée de la gueule de bois du monde" a ouvert ses portes en décembre à Zagreb, en Croatie. Quatre salles y exposent souvenirs et reliques correspondant à 25 lendemains de veille mémorables. Toi, comment digères-tu généralement le jour d'après ? FAÏZ SELEMANI : Chez moi, ça dépend seulement de l'heure à laquelle j'ai été dormir parce que je ne bois pas d'alcool. Une question de convictions religieuses puisque je suis musulman. Du coup, je suis le galérien, le SAM en France ( équivalent de BOB en Belgique, ndlr) qui cherche à contrôler ses potes qui font n'importe quoi toute la soirée avant de les ramener chez eux... Une start-up britannique a créé des WC inclinés dans le but de raccourcir les pauses pipi de ses usagés. Une invention crapuleuse qui empêcherait de rester assis plus de cinq minutes sans avoir mal aux jambes. La dernière fois qu'on a cherché à te nuire ? SELEMANI : Mes potes Bryan Bergougnoux ( Thonon Évian, ndlr) et Denis Bouanga ( Saint- Étienne, ndlr) cherchent à s'attaquer à ma voiture depuis un petit temps. La revanche de sales coups qu'on aime bien se faire entre nous. Il y a quelques années, on avait rempli de confettis la voiture de Bryan avant que ce dernier ne se venge sur Denis en allant loger des poussins et une tonne de foin dans sa voiture. Je suis donc le prochain sur la liste... Lors de son premier rendez-vous avec une jeune femme rencontrée sur un site internet, un Ukrainien de 23 ans lui a montré le cadavre de sa grand-mère qu'il avait dissimulé dans un placard. À ton échelle, le tue-l'amour ultime pour toi, c'est quoi ? SELEMANI : Les pieds ! Parce que pour moi, cela n'existe pas de beaux pieds. Il y a ceux qui passent et les autres qui vous font directement faire demi-tour. Mais honnêtement, je les déteste tous ! En fait, les seuls que je supporte, ce sont les miens. Parce que bon, ils me ramènent un peu d'argent quand même... À Pontarlier, en Bourgogne-Franche-Comté, dans l'est de la France, une mère en colère a porté plainte contre un bureau de tabac qui aurait vendu des cigarettes à sa fille de 14 ans. La dernière fois qu'on t'a reproché d'être trop jeune pour faire quelque chose ? SELEMANI : J'ai été recalé en boîte de nuit plus jeune à Marseille, mais si je dois être honnête, je dois vous avouer que c'était mon style vestimentaire plutôt que mon âge le problème. Je n'avais aucune dégaine. Pas de barbe, pas de coupe, je ne méritais pas de rentrer ( rires) ! Mais attention, je rentrais quand même, mais par la porte de derrière ( rires). Histoire vraie en plus ! Peter Navarro, conseiller politique de Donald Trump s'est inventé un alter ego fictif qu'il cite comme expert à tout bout de champ pour étayer certaines de ses théories fumeuses. Son nom : " Ron Vara ", simple anagramme du nom de famille du conseiller Navarro. On a déjà dit de toi que tu manquais d'inspiration ? SELEMANI : Oh oui, quand il me fallait justifier mes retards à répétition plus jeune. Un jour, à la Côte Bleue, j'ai inventé que j'avais fait un jogging en pleine nuit et que je m'étais pris un poteau pour justifier une blessure. Inutile de vous dire que personne ne m'a cru. Parti à la chasse aux champignons en voiture de son domicile de Nîmes, un retraité de nonante ans a été retrouvé complètement désorienté à un péage autoroutier près de Toulouse, à un peu moins de 300 kilomètres de son point de départ. Ta dernière mésaventure avec une boussole ? SELEMANI : Je suis comme les gars de Koh Lanta, je ne sais pas me servir d'une boussole. Je sais juste que le Sud est en bas parce que je viens de Marseille. C'est déjà pas mal ( rires).