En fait, Rafael Benítez n'avait pas bien fait son travail, du moins en première mi-temps. Il avait perdu son pari en alignant d'entrée de jeu Harry Kewell, qui quitta le terrain en boitant après 23 minutes, hué par ses propres supporters. L'entraîneur n'avait pas sélectionné Dietmar Hamann dans l'entrejeu. Pour lui, Xabi Alonso et Steven Gerrard formaient le meilleur duo du monde dans ce compartiment mais il n'en fut rien. Kakà le passait comme s'il n'existait pas et Gerrard livra une pâle mi-temps. Ce n'est que quand Hamann s'est occupé de Kakà que Gerrar...

En fait, Rafael Benítez n'avait pas bien fait son travail, du moins en première mi-temps. Il avait perdu son pari en alignant d'entrée de jeu Harry Kewell, qui quitta le terrain en boitant après 23 minutes, hué par ses propres supporters. L'entraîneur n'avait pas sélectionné Dietmar Hamann dans l'entrejeu. Pour lui, Xabi Alonso et Steven Gerrard formaient le meilleur duo du monde dans ce compartiment mais il n'en fut rien. Kakà le passait comme s'il n'existait pas et Gerrard livra une pâle mi-temps. Ce n'est que quand Hamann s'est occupé de Kakà que Gerrard a obtenu plus d'espaces et a ainsi été à la base de deux des trois buts de Liverpool, qui a ainsi remporté sa cinquième C1. Comme Jamie Carragher l'expliquait ensuite : " J'ai eu le sentiment que, ce soir, tout a tourné en notre faveur. Même la fête. Quand j'ai couru vers les supporters, je me suis retrouvé à l'endroit où se trouvaient ma famille et mes amis ". Benítez a déjà entraîné Madrid et il ne faut pas s'étonner que son nom soit à nouveau cité au Real. L'Espagnol souhaite pourtant se consacrer encore un peu à Liverpool, où il a l'opportunité de placer son sceau sur l'équipe. Cette fois, il ne sera pas fidèle à l'adage Never change a winning team. Le héros d'Istanbul, le gardien Jerzy Dudek, va être confronté à un concurrent espagnol : JoséReina, portier de la Villarreal et sélectionné en équipe nationale, rejoint Liverpool, d'après la presse ibérique. Il n'est que le premier d'une longue série car Vladimir Smicer a reçu son bon de départ et d'autres vont sans doute suivre : Dudek, Djimi Traoré, Kewell, Milan Baros (qui a annoncé que Valence le convoitait) et Igor Biscan. En football, martèle Benítez, tout tourne autour de la victoire et il faut sans cesse renforcer son noyau. Liverpool a empoché quelque 45 millions d'euros grâce à sa campagne européenne. Le 17 juin, l'UEFA décidera d'accorder ou non une wild card aux Reds, pour qu'ils puissent défendre leur titre. Le président LennartJohansson, Franz Beckenbauer et Eusebio y sont favorables. Liverpool devra alors être qualifié directement pour le bal des champions car le tour préliminaire aurait lieu en même temps que la Supercoupe d'Europe contre le CSKA Moscou, le 26 août. ( P. T'Kint) éQUIPE NATIONALE. En match amical, l'Angleterre a battu les USA 1-2, grâce à deux buts du débutant Kieron Richardson, qui appartient à Manchester United mais s'est produit pour West Brom la saison passée. TOUR FINAL. Lundi, le tour final de D2 s'est achevé. Preston et West Ham se disputaient en une manche le troisième billet montant, Sunderland et Wigan ayant déjà assuré leur promotion. En demi-finales, Preston a éliminé Derby County tandis que West Ham prenait la mesure d'Ipswich, troisième au classement final. Si les Hammers gagnent, ils remontent parmi l'élite après une parenthèse de deux ans. Preston, lui, est absent de la D1 depuis 44 ans. ARSENAL propose un contrat à vie à Arsène Wenger. Le Français, qui a remporté sept prix en huit saisons, avait déclaré qu'il arrêterait en 2006, quand Arsenal aurait un nouveau stade. Dans ce cas, les Gunners sont disposés à lui offrir une place au sein de la direction. EVERTON a fait une offre à Carlo Cudicini, Mikael Forssell et Scott Parker, tous trois propriété de Chelsea. Il a enrôlé Simon Davies (Tottenham). AIYEGBENIYAKUBU (Portsmouth) rejoint Middlesbrough. P.T'Kint