Sir Alex Ferguson a annulé une conférence au Comité Olympique italien jeudi à cause d'un problème avec Roy Keane. Après la défaite face à Middlesbrough, celui-ci a émis des critiques sévères à l'encontre de ses coéquipiers sur ManUtv. Ferguson a lourdement sanctionné son capitaine, en pleine rééducation : il ne serait pas aligné dans le match de Réserves du mardi, son brassard lui était ôté et son co...

Sir Alex Ferguson a annulé une conférence au Comité Olympique italien jeudi à cause d'un problème avec Roy Keane. Après la défaite face à Middlesbrough, celui-ci a émis des critiques sévères à l'encontre de ses coéquipiers sur ManUtv. Ferguson a lourdement sanctionné son capitaine, en pleine rééducation : il ne serait pas aligné dans le match de Réserves du mardi, son brassard lui était ôté et son contrat, qui prend fin l'été prochain, ne serait pas reconduit. Keane, qui joue à United depuis 1993, allait quand même bénéficier d'un match d'adieux. Furieux, l'Irlandais a démissionné sur le champ d'Old Trafford. Le jour même, son avocat a trouvé un accord financier avec le club. Keane est libre et peut poursuivre sa carrière active ailleurs. C'est une époque qui s'achève à United, où l'Irlandais était devenu la figure centrale de l'entrejeu. Dans les années 90, sa rage de vaincre l'a mis à l'avant-plan. Keane est un battant, parfois dur. Il a souvent échangé des coups avec ses adversaires, certains étaient vicieux, comme ce shoot sur le Norvégien Haaland qui venait de le toucher au genou. Après-coup, il avait déclaré : " Je n'ai pas regretté cet accès de rage, même dans le vestiaire. îil pour £il, dent pour dent ". Il avait raté le Mondial 2002 à cause d'une dispute avec le sélectionneur Mick McCarthy, pendant le stage de préparation. Il lui avait crié : " Tu étais un footballeur sans valeur et tu es devenu un sélectionneur minable ". Coéquipiers, supporters, managers, tous ont essuyé ses éclats de rage, de plus en plus fréquents. Cette fois, la coupe était pleine. Newcastle s'est produit à Chelsea sans Alan Shearer ni Michael Owen. Si Frank Lampard est titularisé le week-end prochain, il disputera son 160e match de championnat d'affilée. C'est un record anglais. Johan Boskamp a enterré la hache de guerre avec son adjoint Jan de Koning et le manager sportif John Rudge. Stoke a gagné son derby à Crewe 1-2. BUTEURS : 1. Lampard (Chelsea), Van Nistelrooy (Man. Utd) 10 buts ; 3. Henry (Arsenal), Bent (Charlton) 7. 26/11 Wigan - Tottenham, West Ham - Man. United, Sunderland - Birmingham, Portsmouth - Chelsea, Middlesbrough - West Bromwich, Man. City - Liverpool, Fulham - Bolton, Everton - Newcastle, Aston Villa - Charlton, Arsenal - Blackburn P. T'KINT